Biathlon - Mondiaux : Fillon Maillet en colère

Biathlon - Mondiaux : Fillon Maillet en colère©Media365

Paul Rouget : publié le mercredi 17 février 2021 à 22h32

Quentin Fillon Maillet a de nouveau échoué au pied du podium mercredi lors de l'individuel des Mondiaux de Pokljuka. Une situation très frustrante pour le Jurassien. 

 

Encore raté ! Sixième du sprint puis quatrième de la poursuite, Quentin Fillon Maillet a encore échoué au pied du podium mercredi lors de l'individuel des championnats du monde de Pokljuka (Slovénie), commettant à nouveau deux fautes au tir. Celui qui avait décroché deux médailles d'argent l'an dernier à Antholz-Anterselva, sur le sprint et la mass start, ainsi que l'or sur le relais, est toujours à la recherche d'une première breloque lors de ces Mondiaux. Et cela commence à lui peser, comme il l'a ensuite confié au Dauphiné.  

"Ça me frustre" 

"C'est dur. La déception était déjà dure après le sprint et la poursuite. De poursuivre avec les mêmes erreurs ça me met en colère, ça me frustre, avoue-t-il. Je suis tellement déçu car le même bilan est le même que sur les premières courses. Ce n'est pas loin, mais ce n'est pas dessus. La forme était excellente, mais, malheureusement, on ne décerne pas de titre de champion du monde pour le meilleur skieur. Pendant la course, après avoir raté la première balle, je me suis dit qu'il ne fallait vraiment pas faire une deuxième erreur car ça m'enlevait vraiment des chances de pouvoir faire quelque chose. Avec deux erreurs, je savais pertinemment que ce serait très compliqué. J'ai espéré fort pour un podium." 

Une délivrance sur la mass start ? 

Mais le Jurassien ne perd pas espoir et compte bien faire mieux d'ici la fin des Mondiaux : "Je ne manquerai pas d'énergie pour les prochaines courses, car c'est encore une autre chance de titre. Si on arrive à aller chercher des courses magnifiques et des titres en individuel et par équipes, ça me permettra de rentrer avec le sourire." A titre personnel, il peut encore ramener une médaille dimanche lors de la mass start, qui va conclure la compétition, et, collectivement, aux côtés de ses coéquipiers tricolores à l'occasion du relais 4 x 7,5 km de samedi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.