Biathlon - Mondiaux 2021 : Chevalier-Bouchet heureuse, Braisaz-Bouchet déçue

Biathlon - Mondiaux 2021 : Chevalier-Bouchet heureuse, Braisaz-Bouchet déçue©Media365

Mathieu WARNIER : publié le samedi 13 février 2021 à 18h05

Alors qu'Anaïs Chevalier-Bouchet a mis en avant des sensations « incroyables » lors du sprint des Mondiaux de biathlon au terme duquel elle a remporté la médaille d'argent, Justine Braisaz-Bouchet n'a pas caché sa déception.



Anaïs Chevalier-Bouchet est aux anges. La skieuse ds 7 Laux a signé le meilleur temps de ski à l'occasion du sprint féminin des Mondiaux 2021 de biathlon, prenant la médaille d'argent derrière Tiril Eckhoff. La Française a confié au micro de la chaîne L'Equipe avoir vécu un grand jour. « Ça fait un moment que je cours après, je suis super contente d'avoir la médaille, a déclaré Anaïs Chevalier-Bouchet. C'était des conditions difficiles. Quand je ressors de mon anneau de pénalité, on m'annonce que je suis deuxième à dix secondes. Les sensations en ski étaient incroyables. Ça arrive rarement d'avoir de telles sensations. C'est frustrant pour une balle, mais je me satisfais de ça aujourd'hui (samedi). » Un résultat qui, également, la met dans une bonne position en vue de la poursuite, programmée ce dimanche sur les pistes slovènes.

Braisaz-Bouchet : « Ce n'est pas la place que j'espérais »

Si Anaïs Chevalier-Bouchet a été au rendez-vous sur ce sprint, ça n'a pas été le cas pour Justine Braisaz-Bouchet. La native d'Albertville, pourtant précise face aux cibles, n'a pu prendre que la 25eme place au terme de ce sprint. Un résultat qui, à ses yeux, est loin de ses attentes. « J'ai pris du temps sur mes deux tirs. J'avais besoin d'être patiente sur le pas de tir parce qu'il y avait beaucoup de vent, du vent qui s'inverse, donc j'ai été attentive. Je pense qu'être patiente, ça payait aujourd'hui, enfin je pensais, a déclaré Justine Braisaz-Bouchet au micro de la chaîne L'Equipe. Je suis déçue de me retrouver aussi loin dans le classement avec un 9/10 au tir. Ce n'est pas la place que j'espérais sur les championnats. C'est la règle du jeu, je perds beaucoup de temps sur la piste aussi. Je ne l'explique pas, je me sens en forme. C'est une neige très lente. Je sais que les championnats sont longs mais je prends un petit coup à la tête. » La poursuite sera l'occasion de corriger le tir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.