Biathlon - Mass start de Sjusjoen (F) : C.Chevalier deuxième derrière Tandrevold, toutes les Françaises dans le Top 7

Biathlon - Mass start de Sjusjoen (F) : C.Chevalier deuxième derrière Tandrevold, toutes les Françaises dans le Top 7©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le dimanche 14 novembre 2021 à 13h20

Quatrième du sprint ce samedi, la Française Chloé Chevalier a fait bien mieux ce dimanche, en prenant la deuxième place de la mass start de Sjusjoen, remportée par Ingrid Landmark Tandrevold. Toutes les Tricolores ont terminé parmi les sept premières.



C'est décidément un très bon week-end de biathlon pour elle. Ce dimanche, l'Iséroise Chloé Chevalier, quatrième du sprint de la veille remporté par sa compatriote, la Savoyarde Julia Simon, auteur, à cette occasion, d'un 10/10, a, cette fois, pris la deuxième place de la mass start, toujours du côté du Skisenter, situé à Sjusjoen en Norvège. Son tout premier podium au niveau international, depuis son arrivée sur le circuit, chez les seniors. Pour réussir ce résultat final, la Française a été particulièrement rapide sur ses skis et n'a également commis qu'une petite faute, sur le pas de tir. Surtout, elle a su résister, lors du tout dernier tour, au retour d'une autre Norvégienne. Cette dernière, à savoir Karoline Erdal, qui signe un 20/20, prend finalement la troisième place finale. Dans l'ensemble, il s'agissait décidément d'une très bonne journée pour l'ensemble du contingent français.

Simon plus en retrait

En effet, toutes les biathlètes tricolores engagées au départ et qui étaient donc ainsi au nombre de cinq, ont terminé dans le Top 7 final. Justine Braisaz (17/20), plus que jamais meilleur temps en skis, se contente de la quatrième place finale, devant Anaïs Chevalier (18/20), qui a su se rassurer au lendemain d'un sprint particulièrement compliqué, Anaïs Bescond (18/20) et Julia Simon (16/20), plus en retrait, sur le pas de tir, par rapport à la veille. La victoire finale, dans cette première mass start de l'hiver, est revenue à une locale, à savoir la Norvégienne Ingrid Landmark Tandrevold, qui a réalisé le tir parfait, avec un 20/20 à la clé. Sur le tout dernier tir debout, la vainqueur du jour s'est alors retrouvée au contact avec la Tchèque Marketa Davidova, auteur d'un 18/20 à l'arrivée, mais qui a donc fini par complètement craquer, pour se contenter ensuite de la huitième place finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.