Biathlon : Les larmes de Fillon Maillet

Biathlon : Les larmes de Fillon Maillet©Media365

Paul Rouget : publié le vendredi 08 janvier 2021 à 21h22

Quentin Fillon Maillet n'a pu retenir ses larmes après son cauchemar vendredi lors du sprint d'Oberhof, qu'il a terminé au 84e rang. 

 

Quentin Fillon Maillet a vécu un véritable calvaire vendredi lors du sprint d'Oberhof. Et il n'en croyait pas ses yeux après avoir franchi la ligne d'arrivée, en découvrant qu'il était relégué à plus de 3mn30 de Johannes Boe, vainqueur devant son frère Tarjei et Sturla Holm Laegreid pour un triplé norvégien. Après s'être raté au tir couché, il n'a effectué qu'un tour de pénalité au lieu de deux et a donc écopé d'une pénalité de deux minutes, avant de se manquer à nouveau au tir debout, avec deux nouvelles fautes. Et le Jurassien n'a pu retenir ses larmes à l'issue de cette course particulièrement frustrante. 

"Je ne comprends pas" 

"Je ne vais pas revenir sur la course, je n'ai rien à dire, je suis vraiment frustré, confiait-il ensuite au micro de La chaîne L'Equipe. Je ne vois pas la balle, pour moi je ne fais qu'une faute au premier tir, je ne comprends pas. Aujourd'hui, ce sont les trente ans de ma copine, j'aurai voulu faire une meilleure course. Je lui souhaite un bon anniversaire, et désolé." Une frustration légitime pour Fillon Maillet, qui a perdu gros en Allemagne. Finalement 84e de ce sprint, il ne pourra pas prendre part au relais de samedi, réservé aux biathlètes ayant terminé dans les 60 premiers. Nouveau leader de l'équipe de France depuis le départ à la retraite de Martin Fourcade, il a peut-être dit adieu à la conquête du gros globe de cristal. Désormais septième au classement général de la Coupe du monde, il pointe aujourd'hui à 149 points du leader, Johannes Boe, grand favori à sa propre succession. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.