Biathlon : Fillon Maillet impressionné par la relève

Biathlon : Fillon Maillet impressionné par la relève©Media365

Marie Mahé : publié le dimanche 28 mars 2021 à 12h00

Quentin Fillon Maillet a avoué avoir été surpris par Lou Jeanmonnot (22 ans), qui a effectué ses débuts en Coupe du Monde cette saison et qui s'est montrée très à l'aise au tir.



Comme chaque année ou presque, il semblerait que la relève en équipe de France de biathlon soit bel et bien assurée. Chez les dames, on peut mettre en avant Lou Jeanmonnot. Aujourd'hui âgée de 22 ans, la native de Pontarlier dans le département du Doubs, qui avait commencé l'exercice 2020-21 sur le circuit de l'IBU Cup, a effectué ses grands débuts en Coupe du Monde, lors des trois dernières semaines de cette saison, soit six courses disputées au total, dont trois poursuites. Si, bien évidemment, la biathlète d'Olympic Mont d'Or, qui a toutefois marqué des points à trois reprises en entrant dans le Top 30 du côté de la République tchèque, n'a jamais pu jouer la gagne, en revanche, elle a fait preuve d'une aisance au tir qui en a impressionné plus d'un (91% de moyenne). Et en premier lieu, un certain Quentin Fillon Maillet.

Fillon Maillet : « C'est impressionnant »

Dans une interview accordée à Nordic Magazine, le Français a ainsi notamment déclaré, à son sujet : « J'ai été impressionné de voir Lou, malgré la pression de l'événement et de la qualification pour la poursuite, arriver à faire de super choses au tir. C'est une bonne tireuse et elle a réussi à le montrer en Coupe du Monde, c'est impressionnant. J'ai essayé d'échanger avec elle pour savoir quelles sont ses clés mais c'est toujours difficile de savoir... Tout se joue sur des détails et chaque athlète a quelque chose à m'apporter. Là où tout est difficile avec le tir c'est qu'un biathlète comme Ole Einar Bjoerndalen, à l'expérience inégalée, continuait à louper des balles. C'est ce qui fait la beauté du biathlon. C'est une multitude de points qui fait qu'on va gagner ou perdre une course. Je suis moi-même surpris aujourd'hui de faire les mêmes erreurs que lors de ma première séance de biathlon. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.