Biathlon - Fillon Maillet : "Fourcade mérite sa place, mais je veux aussi qu'on parle de moi"

Biathlon - Fillon Maillet : "Fourcade mérite sa place, mais je veux aussi qu'on parle de moi"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 22 mars 2022 à 22h18

L'âme encombrante de Martin Fourcade n'a plus aucune raison de peser sur Quentin Fillon Maillet. Serein, quintuple médaillé olympique et vainqueur de la Coupe du monde, le Français revient sur cette filiation pas si évidente pour lui.



Quentin Fillon Maillet, vainqueur de la Coupe du monde après ses cinq médailles olympiques, en a officiellement terminé avec sa saison rayonnante. Il continue de faire la tournée des médias, comme mardi pour Infosport+ : "C'était quasiment inespéré d'avoir autant de réussite, aux Jeux puis sur la Coupe du monde. C'est au-delà de mes rêves. Je suis très heureux et fier. J'ai le potentiel pour être régulier sur une longue période sans rien lâcher, ce qui me donne un gros ascendant psychologique sur pas mal d'adversaires. On dirait que je suis invincible quand ça fonctionne bien, c'est parfait car ça donne un bout de la victoire avant même de démarrer." Le nouveau roi du biathlon n'a cessé, ces dernières semaines, de marteler ce refrain et surtout de l'assumer.

"QFM" est aussi revenu sur le poids de Martin Fourcade : "J'ai pu évoluer avec lui, il m'a donc énormément apporté. Mais le bémol, c'est que j'étais dans son ombre. Le biathlon français, c'était lui. Désormais, je brille par moi-même. Je ne souhaite pas l'effacer, il mérite vraiment sa place, mais je veux aussi qu'on parle de moi par mes résultats." Fillon Maillet avait glané quatre médailles mondiales en compagnie de Martin Fourcade, du bronze en 2015 et de l'argent en 2017 sur le relais masculin, ainsi que de l'or en 2016 et de l'argent en 2017 sur le relais mixte. Il se dit certain que sa motivation restera intacte la saison prochaine : "J'étais un peu inquiet après les Jeux et ce gros globe, est-ce que j'aurai envie pour la suite ? Mais ça passera aussi par de petites progressions durant la préparation, des victoires... Je ne me fais pas de souci, ça continuera à me transcender."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.