Biathlon : F.Claude déçu de sa performance, Simon n'a pas réfléchi

Biathlon : F.Claude déçu de sa performance, Simon n'a pas réfléchi©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le samedi 25 novembre 2023 à 14h36

Troisièmes du relais mixte simple d'Östersund, Fabien Claude et Julia Simon avaient un ressenti différent à l'issue de la course, le premier étant passé à côté (deux tours de pénalité) alors que la deuxième a réussi une très belle remontée après avoir reçu le relais en dixième position.


Fabien Claude

« On est content du résultat final quand on voit la physionomie de la course. On pouvait jouer clairement mieux. Troisième, c'est le lot de consolation car je n'ai vraiment pas été bon. Je suis tombé un peu dans le piège de l'excitation de ce format. Je le sais, c'est un peu mon péché mignon. Aujourd'hui, je n'ai pas été bon, je n'ai pas réussi à dompter ce challenge. Merci Julia, clairement ! Quand je lui donne le dernier relais, je ne sais pas combien je suis, je me dis qu'on va peut-être essayer d'aller décrocher un Top 6. Si on regarde la feuille, le résultat est correct, mais on visait la victoire. (...) Les techniciens doivent être sacrément rassurés. On avait vraiment des bons skis aujourd'hui, même c'est si difficile de tirer des enseignements sur un format comme celui-là. »

Julia Simon

« Quand j'ai pris le dernier relais, j'ai demandé à quelle place on était, pour savoir à quelle cible je devais m'installer (sourire). Je me suis concentrée sur moi-même. Ok, on est 10emes, je vais essayer de skier de vite, mais aussi de gérer. Mon tir couché était plutôt bon avant, il fallait faire la même chose. Il fallait qu'il y ait une ouverture. Le couché a été bon, je suis revenue à vingt secondes et je me suis dit que ça pouvait le faire. Je suis restée dans ma course, je n'ai pas réfléchi, j'ai fait ce que j'avais à faire. Il fallait aussi que ça fasse des erreurs devant pour que je puisse rentrer, et c'est ce qui s'est passé. (sur la température de -7°c) On n'a plus l'habitude du froid, et je suis partie très fort sur mon premier relais et d'un coup, le corps n'envoie plus le sang aux mains et j'avais un peu les doigts engourdis sur mon tir debout. Ce sont des points de repère à prendre. »

Propos recueillis par La Chaîne L'Equipe

Vos réactions doivent respecter nos CGU.