Biathlon - Coupe du Monde : Qui sont les Français en lice cette saison ?

Biathlon - Coupe du Monde : Qui sont les Français en lice cette saison ?©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 29 novembre 2022 à 10h16

La saison 2022-23 de Coupe du Monde de biathlon débute ce mardi à Kontiolahti en Finlande, avec une équipe de France masculine peu modifiée, au contraire de l'équipe de France féminine.


C'est reparti pour une saison de Coupe du Monde de biathlon ! Après un exercice 2021-22 où certains s'étaient plus concentrés sur les Jeux Olympiques de Pékin que sur la Coupe du Monde, la quête du cristal va redevenir prioritaire, même s'il y aura également des championnats du monde au programme, à Oberhof en Allemagne du 8 au 19 février. Pour ces neuf étapes de Coupe du Monde (dont une en France, à Annecy-Le Grand-Bornand du 15 au 18 décembre), la Fédération française de ski a composé deux groupes d'entraînement pour les hommes et deux pour les femmes. Et si le groupe masculin a peu changé par rapport à l'an passé, ce n'est pas le cas du groupe féminin.

Fillon-Maillet en fer de lance

Quentin Fillon-Maillet (30 ans), vainqueur du gros global de cristal 2022 et de 21 courses de Coupe du Monde durant sa carrière, sera bien sûr le fer de lance de l'équipe de France, d'autant qu'il a annoncé qu'il voulait conquérir les quatre prochains gros globes. A ses côtés, Emilien Jacquelin (27 ans, 6 victoires en Coupe du Monde) tentera de faire un peu mieux que la saison passée, où il avait bien débuté avant de connaitre une période plus difficile. Antonin Guigonnat (31 ans, 2 victoires) et Fabien Claude (27 ans, 1 victoire) peuvent toujours réussir une performance de temps en temps sur une course individuelle et bien sûr se montrer très précieux sur les relais. Deux biathlètes, membres de l'équipe de France B, disputeront également les courses de Coupe du Monde : Eric Perrot (21 ans), fils de deux anciens champions du monde juniors de biathlon, qui a fait ses débuts en Coupe du Monde l'an passé et avait terminé huitième du sprint de Ruhpolding, et Emilien Claude (23 ans), le frère de Fabien, qui espère rester sur le circuit Coupe du Monde cette saison, après avoir surtout disputer l'IBU Cup (la D2 du biathlon) la saison passée. Huit autres biathlètes (Rémi Broutier, Paul Fontaine, Théo Guiraud-Poillot, Jacques Jefferies, Valentin Lejeune, Damien Levet, Oscar Lombardot, Sébastien Mahon) figurent en équipe de France B et pourraient monter en Coupe du Monde en cas de blessure ou de défaillance.

Bescond et Braisaz-Bouchet absentes

Du côté des femmes, deux changements importants sont à noter par rapport à la saison passée : Anaïs Bescond (35 ans) a pris sa retraite pour devenir entraîneure de tir de l'équipe de France de para-biathlon et Justine Braisaz-Bouchet (26 ans) est enceinte de six mois et ne disputera donc pas cette saison 2022-23. L'équipe de France sera donc emmenée par ses leaders Julia Simon (26 ans, 9 victoires en Coupe du Monde) et Anaïs Chevalier-Bouchet (29 ans, 10 victoires) pour les épreuves individuelles. En l'absence des deux cadors, le relais féminin français devrait être un peu moins performant que les années précédentes, mais Chloé Chevalier (27 ans), Caroline Colombo (26 ans, membre de l'équipe de France B), Paula Botet (21 ans, équipe de France B) et Lou Jeanmonnot (24 ans) feront de leur mieux. En cas de blessure ou de mauvais résultats, neuf biathlètes (Camille Bened, Chloé Bened, Fany Bertrand, Sophie Chauveau, Camille Coupé, Gilonne Guigonnat, Coralie Langel, Océane Michelon et Jeanne Richard) sont en réserve.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.