Biathlon : Coupe du Monde (F) : Olsbu Roeiseland manquera la première étape

Biathlon : Coupe du Monde (F) : Olsbu Roeiseland manquera la première étape©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 22 novembre 2022 à 17h57

La gagnante de la Coupe du Monde et triple championne olympique de Pékin Marte Olsbu Roeiseland a déclaré forfait pour la première manche de la Coupe du Monde, à Kontiolahti.


Que les rivales de Marte Olsbu Roeiseland en profitent, la championne norvégienne Marte Olsbu Roeiseland sera absente lors de la première étape de la Coupe du Monde, à Kontiolahti. La saison de biathlon féminin débute mercredi prochain dans la station finlandaise, avec un 15km individuel, mais la star de la discipline sera absente. « C'est une épreuve de patience. Pour l'instant, mon corps n'est pas prêt à supporter des compétitions ardues et je dois donc rester à la maison », a déclaré la biathlète de bientôt 31 ans dans un communiqué de sa Fédération. Il faut dire que Olsbu Roeiseland reste sur une saison 2021-22 exceptionnelle, où elle a remporté le classement général de la Coupe du Monde, le petit globe du sprint et de la poursuite, et surtout la médaille d'or aux Jeux Olympiques de Pékin sur le sprint, la poursuite et le relais mixte. La Norvégienne n'a pas non plus disputé de compétitions de préparation cet automne. Interrogée par la chaîne TV2 sur la date à laquelle elle pensait revenir sur le circuit, la biathlète a assuré qu'elle ne savait pas encore : « J'aimerais bien avoir la réponse, j'espère aussi tôt que possible. Hochfilzen (Autriche) ou le Grand Bornand, c'est encore possible, c'est le corps qui doit décider. » Ces étapes se dérouleront respectivement du 8 au 11 décembre puis du 15 au 18 décembre.

Eckhoff va manquer l'ouverture aussi

L'équipe féminine de Norvège sera très diminuée pour cette ouverture de Coupe du Monde, car l'autre star du biathlon local, Tiril Eckhoff (32 ans), triple médaillée olympique à Pékin et gagnante du gros globe de cristal en 2021, a également décidé de zapper l'étape de Kontiolahti. Touchée par le covid en fin de saison dernière, elle a eu beaucoup de mal à s'en remettre, connaissant notamment des problèmes de sommeil pendant l'été. Rappelons que l'équipe de France féminine sera elle aussi remaniée par rapport à la saison passée, puisque Anaïs Bescond a pris sa retraite et que Justine Braisaz-Bouchet est enceinte.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.