Tournoi des 4 Nations : Un sans-faute pour les Bleues, une bouffée d'air frais pour les Bleus

Tournoi des 4 Nations : Un sans-faute pour les Bleues, une bouffée d'air frais pour les Bleus©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 08 février 2020 à 18h44

Déjà victorieuses de la Slovaquie puis de la Norvège, les joueuses de l'équipe de France ont conclu le Tournoi des 4 Nations d'Halden par un succès face à la Hongrie. A Klagenfurt, les Bleus ont dominé la Norvège aux tirs au but pour terminer le tournoi sur une bonne note.

Trois sur trois pour les Bleues ! A Halden, les joueuses de Grégory Tarlé ont conclu le Tournoi des 4 Nations par un dernier succès aux dépens de la Hongrie. Une rencontre marquée par une grande indiscipline, cinq pénalités pour chacune des deux équipes, qui s'est jouée dans les 20 dernières minutes. Solides défensivement, les Tricolores ont trouvé la faille en supériorité numérique à un quart d'heure de la fin du match grâce à Emmanuelle Passard sur une passe décisive d'Estelle Duvin. Une victoire qui a été confirmée à trois minutes et demie du buzzer par Lara Escudero à l'issue d'une action menée par Estelle Duvin et Clara Rozier, qui a dépassé les 100 sélections sous le maillot tricolore. Un sans-faute qui permet aux Bleues de remporter ce tournoi et de faire le plein de confiance avant le championnat du monde de Division 1 où elles joueront à domicile du 12 au 18 avril prochain.


Les Bleus repartent de Klagenfurt la tête haute

Battus sèchement par le Danemark lors de leur premier match, les Bleus se devaient une revanche face à la Norvège sur la glace de Klagenfurt. Les joueurs de Philippe Bozon ont, pourtant, tremblé. Après deux premières périodes où Lars Volden pour la Norvège et Florian Hardy pour la France n'ont pas été pris à revers, Tobias Lindström a ouvert le score à un peu plus de dix minutes du terme de la rencontre sur une action menée en solitaire. C'est ce qu'il fallait pour réveiller les Bleus qui, un peu moins de sept minutes plus tard, ont trouvé la faille. Sur une action initiée par Floran Douay et Loïc Farnier, Antonin Manavian a trompé la vigilance du gardien norvégien pour emmener les deux équipes en prolongation. Malgré cinq tirs contre aucun pour leurs adversaires, les Tricolores n'ont pas fait la différence avant la séance de tirs au but. Valentin Claireaux a offert la victoires aux Bleus au bout du suspense (1-1, 3-2 tab). Un succès qui lance les Tricolores vers le Mondial de Division 1 organisé à Ljubljana à la fin du mois d'avril, avec comme enjeu un éventuel retour dans l'élite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.