Sprint de Beitostolen (H) : Première victoire de la saison pour Jouve

Sprint de Beitostolen (H) : Première victoire de la saison pour Jouve©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 09 décembre 2022 à 14h20

Après deux premières épreuves décevantes, Richard Jouve a fait parler la puissance lors du sprint de Beitostolen pour aller chercher sa première victoire de la saison. Lucas Chanavat a pris la sixième place.



Richard Jouve lance sa saison et profite de l'absence de Johannes Hoesflot Klaebo. Après avoir pris la huitième place lors de l'épreuve d'ouverture à Ruka puis avoir terminé dixième le week-end dernier à Lillehammer, le vainqueur du Globe de Cristal du sprint la saison dernière a levé le bras en vainqueur ce vendredi à Beitostolen. Disputé en style classique dans la station norvégienne, la journée de compétition de Richard Jouve a débuté par la 19eme place à l'occasion des qualifications, avec un retard proche des trois secondes et demie sur son compatriote Jules Chappaz, auteur du meilleur temps. Versé dans le troisième des cinq quarts de finale, le skieur de Méribel a assuré en terminant deuxième dans les skis de l'Italien Simone Mocellini avant de hausser le ton lors des demi-finales. En effet, dans une course au terme de laquelle seul le Finlandais Joni Maki a pu le suivre, il s'est imposé pour assurer sa place en finale.

Jouve : « J'avais vraiment de très bonnes jambes »

Dans l'autre demi-finale, Lucas Chanavat s'est montré le plus fort devant le Norvégien Paal Golberg, offrant à l'équipe de France deux chances de signer un premier podium cette saison dans l'exercice du sprint. Une finale que Richard Jouve a dominé de la tête et des épaules, devançant Simone Mocellini, qualifié au temps en demi-finales, de trois dixièmes de seconde quand Calle Halfvarsson complète le podium à 51 centièmes du Français. Lucas Chanavat, quant à lui, a été distancé, prenant la sixième et dernière place. « Je suis très heureux. Ça a été une longue et froide journée, a confié Richard Jouve au micro d'Eurosport quelques minutes après la course. En finale, je me suis mis devant et j'avais vraiment de très bonnes jambes, bien meilleures qu'au début de la saison. » Egalement qualifiés pour les quarts de finale, Jules Chappaz et Renaud Jay ne sont pas allés plus loin, ayant tous deux pris la troisième place de leur course sans être repêchés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.