Ski de Fond : Manificat en reste là pour cette saison

Ski de Fond  : Manificat en reste là pour cette saison©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 05 mars 2020 à 18h27

En accord avec son staff, Maurice Manificat a décidé de mettre un terme à sa saison de Coupe du Monde dès maintenant. En manque de résultats, le fondeur français souffrait de surcroît de problèmes respiratoires.

Maurice Manificat (33 ans) n'ira pas plus loin. Après en avoir parlé avec son staff et en premier lieu avec son entraîneur François Faivre, le fondeur français de bientôt 34 ans (il les aura le 4 avril) a décidé de faire l'impasse sur le reste de la saison de Coupe du Monde. Jamais dans le coup depuis le début de l'hiver si l'on excepte sa cinquième place sur le 15km libre de Davos en décembre dernier (la seule fois où il a terminé dans les dix premiers), Manificat a préféré en rester là alors que se profilait le prochain rendez-vous inscrit à son calendrier : le 50km classique d'Oslo, programmé dimanche prochain. Le triple médaillé olympique ne sera pas non plus de la tournée nord-américaine dan deux semaines, avec en baisser de rideau l'étape de Canmore. Interrogé jeudi par nos confères du Dauphiné, François Faivre est revenu sur ce choix de son protégé, véhiculé certes par ses mauvais résultats mais aussi par des ennuis de santé. « L'année a été difficile. Maurice a beaucoup couru après un état de forme qu'il n'a jamais eu. Il a été sévèrement malade en janvier et ça l'a achevé. Il a subi. Il n'est ni à son niveau ni à sa place. On a donc décidé qu'il arrête plus tôt sa saison et qu'il essaie de trouver des choses qui le bottent pour trouver du plaisir. »

Un planning resserré pour Manificat la saison prochaine ?

C'est ainsi que le Haut-Savoyard participera dès dimanche à la Savoyarde à La Féclaz puis, une semaine plus tard, au championnat de France des clubs puis au Marathon des Glières avant de s'aligner le 24 mars au départ du 54km classique de la Birkebeinerennet, où il devra disputer toute la course avec un sac de trois kilos sur le dos. Le coach du fondeur français a par ailleurs précisé que son poulain allait également profiter de cette période pour passer « des examens pour ses problèmes respiratoires ». Les deux hommes devraient également mettre en point la stratégie pour le prochain exercice, avec probablement un calendrier resserré autour d'objectifs précis, dont le 15km libre des Mondiaux d'Oberstdorf (Allemagne).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.