Ski de fond : Manificat a disputé sa dernière course en Coupe du monde

Marie Mahé, Media365, publié le dimanche 10 mars 2024 à 16h00

Ce dimanche, du côté d'Oslo, le Français Maurice Manificat (37 ans) a disputé sa toute dernière course, dans le cadre de la Coupe du monde de ski de fond.

Clap de fin, en Coupe du monde de ski de fond, pour l'un des plus beaux palmarès du ski de fond français. Ce dimanche, du côté d'Oslo en Norvège, le Haut-Savoyard Maurice Manificat, aujourd'hui âgé de 37 ans, a disputé sa toute dernière course en Coupe du monde. Sur la discipline du 50 kilomètres style classique, considérée comme étant l'une des épreuves les plus prestigieuses de ce circuit mondial, le Tricolore a terminé à la 47eme place finale. Cette course a été remportée par le Norvégien Johannes Klaebo, quintuple champion olympique, dans un temps de 2h06'50 et devant quatre de ses compatriotes. Le Français compte désormais se tourner vers les épreuves longue distance ainsi que vers les marathons. Dès le milieu de cette semaine, Manificat avait officialisé cette décision. Le principal intéressé a découvert la Coupe du monde de ski de fond dès l'année 2006. Le Français part avec un palmarès plus qu'intéressant. Et notamment un total de quatre médailles olympiques, toutes en bronze.

Manificat était le leader des Bleus

En 2014, le Tricolore était monté sur le podium du relais 4x10 kilomètres, avant de récidiver en 2018, sur la même épreuve ainsi qu'à l'issue de celle du sprint par équipes. Enfin, Manificat avait de nouveau décroché le bronze en 2022, encore une fois sur le relais 4x10 kilomètres. Le Français a également brillé lors de championnats du monde, avec une médaille d'argent remportée sur l'épreuve du 15 kilomètres style libre, en 2015, à Falun en Suède. Sans oublier également son total de dix victoires en Coupe du monde. La dixième et dernière remonte à l'année 2019. Maurice Manificat, cinquième du classement général de la Coupe du monde en 2010 et en 2016, était le leader de l'équipe de France de ski de fond masculin, depuis le départ à la retraite de Vincent Vittoz. Encore sixième mondial en 2021, le Haut-Savoyard a connu trois dernières saisons plus compliquées, en raison de problèmes physiques. Cet hiver, le Français a très souvent été relégué en équipe de France B.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.