Ski de fond : Baptiste Gros prend sa retraite

Ski de fond : Baptiste Gros prend sa retraite©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 17 mars 2022 à 19h49

A 31 ans, le fondeur français Baptiste Gros, monté sur sept podiums en Coupe du Monde (dont une victoire), a annoncé qu'il prenait sa retraite.



C'est une page qui se tourne pour le ski de fond de français. Baptiste Gros, qui était l'un de ses meilleurs représentants depuis dix ans, a décidé d'arrêter sa carrière, comme il l'a annoncé ce jeudi dans un long message sur Instagram. « Il y a 15 ans, un petit mec un peu bouboule débarquait en lycée ski étude avec une idée simple en tête : skier plus vite que les autres. Une centaine de départs en coupe du monde, des podiums et quelques cheveux en moins plus tard, il est temps pour lui de faire autre chose de sa vie ! C'est les larmes aux yeux que vous adresse ce message, mais il est clair qu'aujourd'hui la compétition poussée à l'extrême n'est plus en phase avec mes valeurs et ma santé. Loin du niveau physique et de la saison que j'espérais pour terminer ma carrière, je reste lucide de la chance que j'ai eue et sur ce que le ski m'a apporté. Si dans cette quête du haut niveau, je ne compte pas les sacrifices et les peines qui m'ont aidé à me forger (pas de plaisir sans en chier et pas de victoire sans défaites). Je ne compte pas non plus les moments incroyables, seuls ou partagés. Dix ans sur la coupe du monde, ça représente tellement d'émotions, de rencontres, de voyages... à 31 ans j'ai le sentiment d'avoir déjà vécu toute une vie. Aujourd'hui l'équipe de France de sprint est parmi les meilleures au monde et c'était un honneur de pouvoir apporter ma pierre à l'édifice ! (...) Cette fin d'hiver sera l'occasion porter mes derniers dossards en tant que fondeur et de partager un dernier « au revoir ». La suite s'annonce toute aussi intense et les projets ne manquent pas. »

Une victoire en Coupe du Monde en 2016

Arrivé sur la Coupe du Monde en 2011, le natif d'Annecy, spécialiste du sprint, est monté sur sept podiums durant sa carrière. En individuel, il a remporté une victoire lors du Ski Tour Canada en 2016, et a fini également deux fois deuxième et deux fois troisième. Et en équipe, il a terminé deux fois deuxième d'une manche de Coupe du Monde, en 2016 et 2017. Baptiste Gros a également disputé trois championnats du monde et deux Jeux Olympiques, mais pas à ceux de Pékin cette année. La relève est de toute façon déjà assurée, avec le petit globe du sprint remporté par Richard Jouve (27 ans), une première pour un fondeur française.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.