Ligue Magnus : Finalement, Mulhouse n'est pas éliminé par le coronavirus

Ligue Magnus : Finalement, Mulhouse n'est pas éliminé par le coronavirus©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 09 mars 2020 à 00h03

Alors que la Fédération française de hockey sur glace avait décidé de qualifier Amiens pour les demi-finales de Ligue Magnus car Mulhouse était dans l'incapacité de jouer, le match entre les deux équipes aura finalement lieu à Cergy-Pontoise.

Le président du club de Mulhouse avait crié au scandale après avoir vu son équipe être éliminée de la Ligue Magnus à cause du coronavirus, une solution beaucoup plus éthique a finalement été trouvée. Rappel des faits : samedi soir, alors qu'Amiens menait la série 3-2 dans son quart de finale de Ligue Magnus contre Mulhouse et n'était donc plus qu'à une victoire des demi-finales, la Fédération française de hockey sur glace avait décidé de qualifier directement le club picard pour le dernier carré, car Mulhouse, en raison de l'épidémie de coronavirus très sévère dans le Haut-Rhin, ne pouvait pas accueillir le match dans sa patinoire (interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes dans le département) et ne pouvait pas jouer à Amiens car le préfet de la Somme ne voulait pas accueillir le club alsacien. Finalement, ce dimanche, le Bureau directeur de la Fédération a trouvé une nouvelle solution : faire jouer le Match 6, et le Match 7 si besoin, à Cergy-Pontoise, à huis-clos. Ce qui signifie que la demi-finale contre Grenoble débutera vendredi et non pas mardi. Les clubs d'Amiens et de Grenoble sont d'accord, reste à attendre la confirmation de Mulhouse.

Communiqué de la FFHG :

« Malgré l'officialisation de cette décision, douloureuse à prendre mais responsable samedi, la Fédération a poursuivi l'exploration de pistes possibles, en prenant notamment langue auprès des autorités compétentes. La seule issue était d'obtenir l'accord d'une préfecture pour organiser la rencontre et ne pas essuyer un refus comme à Mulhouse et Amiens. Ces démarches ont permis de dégager une solution : jouer la rencontre 6 et le cas échéant le match 7 à l'Aren'Ice de Cergy-Pontoise, la préfecture du Val d'Oise ayant donné son accord. Le club d'Amiens a aussitôt accepté cette proposition, faisant preuve d'un esprit sportif sans faille... alors qu'il était déjà qualifié en demi-finale. La proposition a été faite au club de Mulhouse qui doit confirmer officiellement sa participation au match 6 mardi 10 mars à Cergy-Pontoise. Le Bureau Directeur, à nouveau réuni en soirée ce dimanche, a donc validé la tenue du match 6 à l'Aren'Ice de Cergy-Pontoise mardi 10 mars. Cette rencontre se déroulera à huis-clos, conformément à l'accord de la préfecture du Val d'Oise. En cas de victoire de Mulhouse, le match 7 se déroulera dans les mêmes conditions également à l'Aren'Ice. Le club de Grenoble ayant proposé de décaler la demi-finale qui la concerne, cette demi-finale se déroulera à partir de vendredi à Grenoble, alors que l'autre demi-finale opposant Rouen à Angers commencera bien dès mardi 10 mars. La FFHG est persuadée que, dans le contexte actuel, cette solution permettra de poursuivre la compétition dans son format initial, avec le ferme espoir que les contraintes évolutives qui s'imposent aux organisateurs des compétitions sportives autoriseront la Synerglace Ligue Magnus à livrer un palmarès issu d'une finale jouée sur la glace ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.