Hockey sur glace : Encore un rebondissement en Ligue Magnus !

Hockey sur glace : Encore un rebondissement en Ligue Magnus !©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 09 mars 2020 à 23h36

La Fédération française de hockey sur glace a décidé de suspendre les play-offs de Ligue Magnus jusqu'au 17 mars inclus au minimum. Mais la désormais fameuse série entre Amiens et Mulhouse ira bien à son terme cette semaine.

Ligue Magnus et Coronavirus, épisode 3 ! Pour la troisième fois en trois jours, la Fédération française a été obligée de prendre une décision dans l'urgence concernant les play-offs de Ligue Magnus. Ce lundi, après une nouvelle réunion, qui fait suite aux mesures gouvernementales qui interdisent les rassemblements de plus de 1000 personnes, elle a décidé de suspendre les play-offs au moins jusqu'au mardi 17 mars inclus. « Cette période de suspension des play-offs devra permettre à chacun de suivre l'évolution sanitaire de la situation. Elle sera également l'occasion pour chaque club de se rapprocher de l'ensemble de ses interlocuteurs locaux afin de mieux mesurer l'impact économique des mesures de restrictions prises par le gouvernement et les préfectures et de trouver la solution la plus adaptée à chaque situation particulière. Une réunion entre les clubs et la Fédération est prévue le mardi 17 mars 2020 pour refaire le point sur la situation. Il reviendra alors au Bureau directeur de décider de la suite de la compétition (...) Ce soir encore, le Bureau directeur a pris ses responsabilités en décidant de suspendre les play-offs de Synerglace Ligue Magnus, ayant conscience que le risque que la compétition ne reprenne pas cette saison est réel », écrit la FFHG.

Le Mondial de hockey dans l'incertitude

D'ici la semaine prochaine, la Fédération internationale de hockey aura également pris une décision quant à la tenue du championnat du monde D1A auquel doit participer la France à partir du 27 avril en Slovénie. La Fédération française connaîtra alors sa marge de manœuvre pour finir au plus vite la saison, si c'est possible. Concernant le désormais fameux quart de finale entre Amiens et Mulhouse, la FFHG a décidé de maintenir le Match 6 ce mardi à Cergy-Pontoise à huis clos (rappelons que Mulhouse ne pouvait pas accueillir le Match 6 dans sa patinoire car le préfet du Haut-Rhin a interdit les rassemblements de plus de 50 personnes, et que le préfet de la Somme refusait de recevoir les Alsaciens pour le Match 7, ce qui avait conduit samedi la FFHG à qualifier directement Amiens pour les demi-finales, avant de trouver une autre solution le lendemain) et un éventuel Match 7 mercredi. Mais le vainqueur ne pourra défier Grenoble qu'à partir du 18 mars, au mieux. L'autre demi-finale opposera Rouen à Angers. Si tout va bien...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.