Championnats d'Europe : Sinitsina-Katsapalov sacrés juste devant Papadakis-Cizeron

Championnats d'Europe : Sinitsina-Katsapalov sacrés juste devant Papadakis-Cizeron©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 25 janvier 2020 à 18h12

Pour la première fois après cinq titres européens consécutifs, les champions d'Europe de danse sur glace ne sont pas Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron. Les Français ont été battus par les Russes Victoria Sinitsina et Nikita Katsalapov.

Fin de série pour Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ! Les Français, invaincus depuis les Jeux Olympiques de Pyeongchang, où ils avaient terminé deuxièmes derrière Tessa Virtue et Scott Moir, ont vu les Russes Victoria Sinitsina et Nikita Katsapalov avoir les faveurs des juges à l'occasion des championnats d'Europe organisés à Graz. Ayant pris un infime avantage de 0,05 points à l'issue d'un programme court qu'ils ont considéré comme étant l'une de leurs meilleures performances de la saison, les danseurs tricolores ont vécu une véritable douche froide dans la cité autrichienne car la marge qui a offert la victoire aux Russes est à peine plus large. S'ils ont été satisfaits de leur programme court, leur programme libre n'a pas été exempt de tous défauts. En effet, les juges ont pu voir que Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, eux qui sont habituellement parfaits dans l'exécution de leur programme, ont commis trois petites erreurs qui, en fin de compte, leur coûte très cher.


Trois erreurs qui coûtent cher pour Papadakis et Cizeron

Si, au niveau du score, ces trois fautes ne leur ont rien coûté en déductions, elles ont permis à Victoria Sinitsina et Nikita Katsalapov de prendre l'avantage sur le score lié aux éléments techniques pour 0,15 points et sur les composants du programme pour 0,04 points. Cette différence de 0,19 points entre les deux résultats permet au duo russe de s'imposer devant les Français pour 0,14 points (220,42 pour les Russes contre 220,28 pour les Tricolores. Le podium est complété par un deuxième duo russe, Alexandra Stepanova et Ivan Burkin (127,64 points). Adelina Galyavieva et Louis Thauron prennent la 12eme place (172,15 points) quand Evgeniia Lopareva et Geoffrey Brissaud terminent 15emes (165,22 points). Un résultat qui pourrait être l'avertissement nécessaire pour Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron à deux ans des Jeux Olympiques de Pékin, le seul titre qui leur manque. Les prochains championnats du monde, organisés à Montréal en mars prochain, seront également l'occasion de prendre leur revanche et d'aller chercher un cinquième titre mondial, qui serait le troisième de suite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.