Cergy-Pontoise : L'hommage du capitaine au médecin, mort du coronavirus

Cergy-Pontoise : L'hommage du capitaine au médecin, mort du coronavirus©Media365

Thomas Siniecki, publié le dimanche 29 mars 2020 à 17h36

Le médecin des Jokers de Cergy-Pontoise, Sami Reda (63 ans), a été emporté par le coronavirus en moins d'une semaine. Le capitaine de l'équipe, Kevin Da Costa, encore chamboulé, délivre un message poignant.



Sami Reda, médecin de l'équipe de hockey des Jokers de Cergy-Pontoise, qui évolue en deuxième division, est décédé brutalement du coronavirus. Le capitaine Kévin Da Costa témoigne (pour L'Equipe) : « Quand on a su qu'il était en réanimation, c'était déjà un choc. On savait qu'il avait des problèmes de santé et que ça risquait d'être très difficile. Le lendemain matin, un message du responsable du matos nous a annoncé qu'il était décédé. Il y a eu des pleurs, c'était dur à encaisser. Je suis arrivé au club cette année, mais je n'ai pas eu besoin de beaucoup de temps pour l'apprécier. Il était toujours souriant, toujours là pour nous, un vrai passionné. Il travaillait toute la journée à L'Isle-Adam, à une demi-heure, mais il nous disait de venir prendre le thé le soir à Cergy, chez lui. »

« Il s'est battu pour sauver les gens, une telle personne ne mérite pas ça »

Kévin Da Costa se souvient encore : « Après les matchs, il rôdait pour voir qui avait besoin de quelque chose. J'ai repensé au moment où il m'a remis mon épaule dans le vestiaire, il y a quelques semaines. Grâce à lui, je n'ai pas eu à me faire opérer, il a sauvé ma fin de saison. Je lui suis tellement reconnaissant, j'aurais aimé le remercier encore davantage. Il avait le coeur sur la main. Un coéquipier m'avait raconté que, lorsque sa copine était enceinte, il l'avait accompagnée jusqu'à l'accouchement. Il s'est battu pour sauver les gens et c'est d'autant plus dur, une telle personne ne mérite pas ça. Avec les joueurs, on va essayer de participer financièrement aux obsèques. C'est difficile pour nous de trouver les mots pour soutenir sa famille, mais quand j'avais perdu ma mère, j'avais apprécié de telles aides. »


Cergy-Pontoise, où se situe désormais l'Aren'Ice qui abrite le centre d'entraînement de l'équipe de France (ainsi que le siège de la Fédération), jouait son accession en Ligue Magnus - quarts de finale de playoffs - mais la saison a été arrêtée. Les Jokers monteront peut-être sur dérogation, puisque la place de Lyon restera à pourvoir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.