Un snowboardeur australien retrouvé mort noyé

Un snowboardeur australien retrouvé mort noyé©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le mercredi 08 juillet 2020 à 09h59

Alex Pullin, double champion du monde de snowboardcross, s'est noyé en Australie alors qu'il pêchait au harpon mercredi matin.

 

Le monde du snowboard est en deuil. Alex Pullin, double champion du monde de snowboarcross en 2011 et 2013, est décédé mercredi à l'âge de 32 ans, alors qu'il était parti pêcher au large de Palm Beach, sur la côte du Queensland. "La communauté australienne du snow est sous le choc et attristée par la soudaine disparition d'Alex Pullin, qui avait participé à trois olympiades et qui a perdu la vie alors qu'il pêchait au harpon sur la Gold Coast ce matin. Nos plus sincères condoléances à la famille d'Alex, à ses coéquipiers et au staff. Alex était un membre très aimé de la communauté australienne du snow et il va beaucoup nous manquer", a réagi la fédération australienne de ski dans un communiqué.

"Un leader naturel" 

Surnommé "Chumpy", celui qui était le porte-drapeau de la délégation australienne aux Jeux olympiques de Sotchi en 2014 a perdu connaissance dans l'eau mercredi matin. Un pêcheur a repéré son corps qui flottait et a averti un surfeur qui est allé informer les sauveteurs. Il a ensuite été ramené à terre sur un jet-ski mais n'a pu être réanimé. "C'est un jour incroyablement triste, a déclaré Ian Chesterman, vice-président du Comité olympique australien et chef de mission de l'équipe australienne pour les Jeux de Tokyo. Chumpy était un vrai champion, sur et en dehors des pistes. Il avait un charisme incroyable et un leader naturel. Son enthousiasme était contagieux et on ne peut pas sous-estimer son impact sur le sport olympique." 


Pour Steven Bradbury, champion olympique de patinage de vitesse en 2002, Pullin était "un grand talent et un double champion du monde sans égo et sans égoïsme, qui était le meilleur ami de tout le monde. Ce qui n'est pas toujours le cas avec les athlètes de haut-niveau", a-t-il réagi pour le site InQueensland. Selon les médias australiens, il ne portait pas de masque à oxygène. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.