Ski nordique : L'Italie doit renoncer à la fin des Mondiaux

Ski nordique : L'Italie doit renoncer à la fin des Mondiaux©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 03 mars 2021 à 15h37

En raison de cas de coronavirus au sein de son encadrement, l'équipe d'Italie de ski nordique a dû renoncer à la suite des championnats du monde d'Oberstdorf, qui se terminent dimanche.

L'Italie ne remportera pas de médaille aux championnats du monde de ski nordique d'Oberstdorf (Allemagne), qui se terminent ce dimanche, c'est une certitude. La sélection transalpine a en effet déclaré forfait ce mercredi, quelques heures avant l'épreuve du 15 kilomètres libre en ski de fond, pour la suite de la compétition. La raison ? Plusieurs membres de l'encadrement de l'équipe ont été testés positifs au coronavirus. « En application des protocoles fédéraux, l'équipe nationale de ski nordique, impliquée dans les championnats du monde à Oberstdorf, était régulièrement soumise à des prélèvements quotidiens, même au-delà des mesures exigées par l'organisation locale, pour assurer une plus grande sécurité et tranquillité des athlètes lors de la compétition. Malheureusement, des cas positifs ont été trouvés parmi l'état-major et les techniciens de la délégation italienne. Par conséquent, le président de la Fédération, en accord avec le médecin de l'équipe Dr.Balestrieri, présent sur place, a décidé de ramener en Italie les représentants présents aux championnats du monde en Allemagne, à la fois pour sauvegarder la santé des athlètes italiens et pour assurer une poursuite en toute sécurité des championnats du monde », explique le communiqué de la Fédération italienne.

Deux médailles pour l'Italie en 2019

Il reste encore neuf épreuves à disputer lors des Mondiaux d'Oberstdorf : le relais 4x10km masculin, le 50km classique masculin, le relais 4x50km féminin et le 30 km classique féminin en ski de fond, le combiné nordique sur grand tremplin individuel et par équipes masculin, le saut à skis sur grand tremplin individuel et par équipes masculin, et l'épreuve individuelle féminine de saut à ski sur grand tremplin. Lors des derniers championnats du monde de ski nordique, à Seefeld en 2019, l'Italie avait remporté deux médailles : en argent pour Federico Pellegrino sur le sprint individuel en ski de fond, et le bronze pour Francesco De Fabiani et Federico Pellegrino dans l'épreuve par équipes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.