Ski freestyle/snowboard : Le Canada ne veut plus organiser les Mondiaux

Ski freestyle/snowboard : Le Canada ne veut plus organiser les Mondiaux©Media365

Joana Guerra Mota, Media365, publié le mercredi 20 janvier 2021 à 14h23

Après la Chine, c'est au tour du Canada de ne plus vouloir organiser les championnats du monde de ski freestyle et de snowboard. Et pour cause, la crise sanitaire liée au Covid-19 ne cesse de s'aggraver là-bas. La FIS est donc à la recherche d'un nouveau pays-hôte.


Partout dans le monde, le Covid-19 impacte les différents sports et leurs compétitions. C'est au tour du ski freestyle et du snowboard d'être touchés. Alors que des championnats du monde sont prévus du 24 février au 11 mars, la compétition se retrouve sans pays hôte. Initialement, le pays organisateur était la Chine. Mais cette dernière a fini par se désister. Le Canada s'est alors porté volontaire... sans jamais donner de confirmation. Mais c'est désormais chose faite. Le pays et sa station olympique de Calgary ne souhaitent plus accueillir les Mondiaux et ses participants. Un retrait que craignait Perrine Laffont, double championne du monde de ski de bosses parallèles, lorsqu'elle s'est confiée à L'Équipe : « Les championnats du monde au Canada auraient dû être confirmés en début de semaine. Mais ils ne le sont toujours pas... Le gouvernement canadien repousse tous les jours la confirmation. C'est inquiétant ». La Fédération internationale de ski doit donc trouver un nouvel hôte en très peu de temps. Mission presque impossible.

Quelle solution pour la FIS ?


À presque un mois de la compétition, la FIS cherche tant bien que mal une solution : « La FIS continuera de travailler pour trouver un (des) site (s) de remplacement pour les championnats du monde et donnera de nouvelles informations la semaine prochaine ». Les Mondiaux de skicross et de snowboardcross ayant été reprogrammés en Suède, les championnats du monde de ski et de snowboard freestyle pourraient aussi y être relocalisés. Si la FIS ne trouve pas rapidement un nouveau pays organisateur, il y a de fortes probabilités que ces Mondiaux soient annulés. Surtout que les risques liées au Covid-19 sont grands.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.