Ski alpin - Super-G de Bormio : Cochran-Siegle remporte son premier succès, Pinturault 12eme

Ski alpin - Super-G de Bormio : Cochran-Siegle remporte son premier succès, Pinturault 12eme©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 29 décembre 2020 à 13h33

Quatorze ans après Miller, Ryan Cochran-Siegle a offert à son pays un succès sur un super-G de Coupe du Monde. L'Américain signe sa première victoire à ce niveau. Premier Français, Alexis Pinturault se classe 12eme.

Il était attendu sur la descente de Bormio, il a frappé sur le super-G de la station lombarde (Italie), 24 heures plus tôt. A 28 ans et à la veille de peut-être signer un nouvel exploit (la descente a été reportée à mercredi), Ryan Cochran-Siegle a remporté à 28 ans son tout premier succès en Coupe du Monde. Une victoire historique pour l'Américain comme pour son pays, qui attendait de triompher de nouveau sur la spécialité depuis quatorze ans et la performance là aussi héroïque de Bode Miler sur le super-G d'Hinterstoder (Autriche) le 20 décembre 2006.Impressionnant sur les entraînements, Cochran-Siegle, fils de la championne olympique des Jeux de Sapporo en 1972 Barbara Ann Cochran, a confirmé sa grande forme en ne laissant aucune chance à ses concurrents sur cette Stelvio verglacée sur la grande majorité. Un tracé que le natif de Burlignton (Vermont) a su dompter merveilleusement pour devancer à l'arrivée l'Autrichien Vincent Kriechmayr, relégué à 79 centièmes mais qui signe là son premier podium de l'hiver, et le Norvégien Adrian Smiseth Sejersted, troisième à 94 centièmes du vainqueur du jour.


Pinturault premier Français, meilleur résultat en carrière pour Roy Piccard



Le Suisse Mauro Caviezel, qui était monté sur tous les podiums de l'hiver en super-G jusqu'à maintenant a dû cette fois se contenter de la 5eme place, juste derrière le Norvégien et tenant du gros globe de cristal Aleksander Aamodt Kilde. Le vainqueur du dernier classement général de la discipline conserve néanmoins le dossard rouge, au même titre qu'Alexis Pinturault reste aux commandes pour la course au gros globe, mais avec un matelas légèrement moins confortable (37 points) sur Kilde qu'avant la course. Le skieur de Courchevel, premier Français de ce super-G de Bormio, se classe 12eme, deux rangs devant son compatriote Blaise Giezendanner, 14eme. Ce dernier n'avait plus connu pareil résultat en Coupe du Monde depuis sa 9eme place à Kitzbühel, il y a deux ans. Roy Piccard (27 ans), lui, n'avait jamais fait aussi bien que mardi, tout simplement. Parti avec le dossard 48, le fils de Ian et neveu de Franck, champion olympique de la spécialité, a réussi l'exploit de terminer... 24eme de ce troisième super-G de l'hiver. Il en reste quatre.

SKI ALPIN - COUPE DU MONDE
Super-G hommes de Bormio - Mardi 29 décembre 2020
1- Ryan Cochran-Siegle (USA), en 1'29"43
2- Vincent Kriechmayr (AUT), à 0"79
3- Adrian Smiseth Sejersted (NOR), à 0"94
4- Aleksander Aamodt Kilde (NOR), à 1"18
5- Mauro Caveziel (SUI), à 1"36
6- Kjetil Jansrud (NOR), à 1"37
7- Romed Baumann (ALL), à 1"45
8- Urs Kryenbuehl (SUI), à 1"48
9- Marco Odermatt (SUI), à 1"50
10- Matthias Mayer (AUT), à 1"53
...
12- Alexis Pinturault (FRA), à 1"78
14- Blaise Giezendanner (FRA), à 1"84
19- Nils Allègre (FRA), à 2"03
22- Brice Roger (FRA), à 2"25
24- Roy Piccard (FRA), à 2"34
29- Johan Clarey (FRA), à 2"52
39- Nicolas Raffort (FRA), à 3"64
40- Adrien Théaux (FRA), à 3"84

Vos réactions doivent respecter nos CGU.