Ski alpin : Le globe du super-G pour Shiffrin, la victoire pour Rebensburg

Ski alpin : Le globe du super-G pour Shiffrin, la victoire pour Rebensburg©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 14 mars 2019 à 11h34

Déjà en possession du gros globe de cristal mais aussi du petits globe du slalom, Mikaela Shiffrin a donné encore un peu plus d'éclat à son extraordinaire saison en remportant aussi ce jeudi le petit globe du super-G lors des finales de la Coupe du Monde de Soldeu (Andorre). La victoire est, elle, revenue à l'Allemande Viktoria Rebensburg. Romane Miradoli termine onzième.

Deux globes, cela ne lui suffisait pas. Alors l'incroyable Mikaela Shiffrin en a ajouté un troisième à son impressionnante collection d'une saison toute aussi exceptionnelle de la part de la monstrueuse championne américaine. Déjà en possession du petit globe de cristal du slalom mais aussi et surtout du gros globe de cristal du classement général de la Coupe du Monde, la meilleure skieuse du monde a également décroché, ce jeudi lors des finales de la Coupe du Monde à Soldeu (Andorre), le petit globe du super-G. Et ce à trois jours de probablement gonfler encore son patrimoine, avec le petit globe du géant (elle compte près de cent points d'avance sur Petra Vhlova). Shiffrin, qui avait remporté les trois super-G (Lake Louise, Saint-Moritz, Cortina d'Ampezzo) auxquels elle avait participé cet hiver mais n'avait pas gagné la moindre course dans cette discipline avant cette saison, ne s'est pas imposée cette fois, paradoxalement. Mais son objectif était autre, et c'est avec beaucoup de sérieux qu'elle est venue assurée une quatrième place à égalité avec l'Autrichienne Nicole Schmidhofer, sacrée la veille en descente, pour s'approprier ce nouveau trophée, son premier dans la spécialité, alors qu'elle n'avait effectué que deux entraînements, contre trois pour ses rivales. Avant cet ultime rendez-vous, le nouveau triomphe de la reine du grand cirque blanc ne faisait de toute façon pas vraiment de doute.

Weirather à la faute, Rebensburg prend sa revanche de la descente

Certes, Schmidhofer et Tina Weirather pouvaient toujours espérer gâcher la fête de l'Américaine au lendemain de son 24eme anniversaire. Mais elles n'y sont pas parvenues. La Liechtensteinoise, partie à la faute, n'a même pas terminé ce super-G qui a vu Shiffrin ne prendre aucun risque sur le haut mais prendre en revanche beaucoup de vitesse sur le bas. De toutes les concurrentes qui ont réussi à reprendre du temps sur l'Autrichienne Tamara Tippler, alors en possession du meilleur temps provisoire, la native de Vail (Colorado) a même été celle qui lui en a repris le plus. Un grand jour pour la numéro 1 mondiale, elle qui n'a pourtant disputé que quatre des six super-G de l'hiver, mais aussi pour Viktoria Rebensburg. Au même titre que l'Autrichienne Puchner était venue la priver de la victoire sur le fil la veille lors de la dernière descente de l'hiver, l'Allemande a coiffé au poteau Tippler pour enlever du même coup sa première victoire cette saison et la première en super-G depuis 2013 et un succès à Cortina d'Ampezzo. L'Italienne Federica Brignonne, troisième, complète le podium. Première Française, Romane Miradoli termine onzième.

SKI ALPIN - COUPE DU MONDE / FINALES
Super-G dames - Jeudi 14 mars 2019
1- Viktoria Rebensburg (ALL), en 1'23"91
2- Tamara Tippler (AUT), à 0"15
3- Federica Brignonne (ITA), à 0"34
4- Mikaela Shiffrin (USA), à 0"44
5- Nicole Schmidhofer (AUT), à 0"44
6- Jasmine Flury (SUI), à 0"52
7- Sofia Goggia (ITA), à 0"56
8- Kajsa Vickhoff Lie (NOR), à 0"68
9- Nadia Fanchini (ITA), à 0"82
10- Corinne Suter (SUI), à 0"85
11- Romane Miradoli (FRA), à 1"20
...

Classement final du super-G
1- Mikaela Shiffrin (USA), 350 points
2- Nicole Schmidhofer (AUT), 303
3- Tina Weirather (LIE), 268
4- Viktoria Rebensburg (ALL), 257
5- Ragnhild Mowinckel (NOR), 247
...
12- Romane Miradoli (FRA), 119

Vos réactions doivent respecter nos CGU.