Ski alpin - Descente de Bormio (H) : Paris remet ça !

Ski alpin - Descente de Bormio (H) : Paris remet ça !©Media365

Lucas Bertolotto, publié le samedi 28 décembre 2019 à 13h16

Après avoir déjà signé une victoire la veille, l'Italien Dominik Paris a décroché un nouveau succès lors de la descente de Bormio ce samedi, montrant un peu plus sa large domination sur la Stelvio.

Personne ne peut rivaliser ! Pour la deuxième descente de Bormio en deux jours après celle de vendredi, Dominik Paris s'est de nouveau imposé ce samedi. L'Italien, déjà vainqueur à cinq reprises sur la Stelvio, a décroché un nouveau succès pour s'adjuger une deuxième victoire moins de 24 heures après la première (1'55″37). Une performance impressionnante pour celui qui est comme chez lui à Bormio et qui termine avec une courte avance sur le Suisse Urs Kryenbuehl (+0″08). Deuxième vendredi, son compatriote Beat Feuz est cette fois sur la troisième marche du podium (+0″26). En vue la veille, les Français se sont à nouveau illustrés mais ils ont connu des résultats un peu plus contrastés.

Clarey meilleur tricolore, troisième du général

Le meilleur skieur français avait terminé en cinquième position pour la descente de Val Gardena reportée à Bormio. Il s'agissait de Maxence Muzaton, cette fois neuvième avec près de deux secondes de retard sur Paris (+1″53). Son compatriote Johan Clarey a gagné trois rangs en passant de la dixième à la septième position (+1″09), devenant ainsi le meilleur Tricolore samedi. Le skieur de 38 ans s'est emparé de la troisième place du classement général de la Coupe du Monde de descente par la même occasion après le forfait de l'Allemand Thomas Dressen avant son départ. Adrien Théaux intègre lui le top 10 en huitième place (+1″40) alors que Brice Roger, septième vendredi, a été contraint à l'abandon.

SKI ALPIN / COUPE DU MONDE (H)
Descente de Bormio (Italie) - Classement final - Samedi 28 décembre 2019
1- Dominik Paris (ITA) en 1'55″37
2- Urs Kryenbuehl (SUI) à 0″08
3- Beat Feuz (SUI) à 0″26
4- Aleksander Aamodt Kilde (NOR) à 0″73
5- Matthias Mayer (AUT) à 0″84
6- Niels Hintermann (SUI) à 0″88
7- Johan Clarey (FRA) à 1″09
8- Adrien Théaux (FRA) à 1″40
9- Maxence Muzaton (FRA) à 1″53
10- Vincent Kriechmayr (AUT) à 1″61
...
13-  Matthieu Bailet (FRA) à 1″80
...
18- Nicolas Raffort (FRA) à 2″36
...
25- Nils Allegre (FRA) à 2″77
...
33- Roy Piccard (FRA) à 3″52
...
42- Victor Schuller (FRA) à 3″90
...

Abandons : Brice Roger (FRA), Hannes Reichelt (AUT), Max Franz (AUT), Miha Hrobat (SLO), Alexander Koell (SUE), Nils Mani (SUI), Davide Cazzaniga (ITA), Martin Cater (SLO).

N'ont pas pris le départ : Thomas Dressen (ALL), Wiley Maple (USA), Henri Battilani (ITA), Ralph Weber (SUI).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.