Ski alpin - Coupe du Monde : La dernière descente pour Paris, le globe pour Feuz

Ski alpin - Coupe du Monde : La dernière descente pour Paris, le globe pour Feuz©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 13 mars 2019 à 11h38

Dauphin du leader suisse Beat Feuz au classement général de la spécialité avant cet ultime rendez-vous de l'hiver, Dominik Paris a remporté ce mercredi à Soldeu (Andorre) la descente des finales de la Coupe du Monde, devant le Norvégien Kjetil Jansrud et l'Autrichien Otmar Striedinger. Une victoire de l'Italien qui n'empêche pas Feuz de remporter le petit globe de cristal de la spécialité pour la deuxième année de suite.

Dominik Paris ne pourra pas se reprocher de ne pas avoir tout donné jusqu'au bout pour tenter de renverser Beat Feuz, solide leader. Encore impérial ce mercredi lors de la dernière descente de la saison, à l'occasion des finales de la Coupe du Monde à Soldeu (Andorre), l'Italien a signé son sixième succès de l'hiver. Malgré une faute sur le bas, Paris, parti avec le dossard 5, a laissé tous ses concurrents, son dauphin norvégien Kjetil Jansrud compris, à plus de trois dixièmes. Feuz, lui, se contente de la sixième place, à 64 centièmes de son rival, mais elle suffit au Suisse pour décrocher son deuxième petit globe de cristal de la spécialité consécutif, un trophée venu récompenser comme l'année dernière la régularité du champion au plus haut niveau. Le désormais double détenteur du petit globe de descente compte, en effet, trois victoires de moins en descente que Paris, mais sur l'ensemble de l'hiver, c'est encore lui qui s'est montré le plus fort en terminant toutes les courses au programme sur le podium, avec, en point d'orgue, sa victoire de Beaver Creek. En s'élançant mercredi, Feuz savait d'ailleurs qu'il n'avait aucun risque à prendre, mais uniquement à gérer sa descente avec le plus de sérieux possible pour être certain d'être de nouveau sacré.

Paris échoue à 20 points de Feuz

Pour Paris, qui comptait 80 points de retard avant de se présenter dans le portillon de départ de cette ultime descente, la donne était beaucoup plus compliquée, pour ne pas dire impossible, dans la mesure où il devait non seulement terminer premier ou deuxième pour avoir une chance de coiffer le champion du Monde 2017 au poteau, mais aussi espérer que le dossard rouge parte à la faute ou se troue. En voyant Feuz passer au troisième intermédiaire avec le 14eme temps uniquement, Paris a repris espoir, mais la seconde moitié de course réalisée par le leader du classement général de la spécialité a eu raison de ses dernières illusions. Le natif de Merano échoue à vingt points à l'arrivée (540 points pour Feuz, 520 pour lui). De quoi regretter son entame de saison manquée, avec trois places hors Top 10 dans un premier temps pour celui qui a terminé ensuite en boulet de canon, avec quatre victoires sur les cinq dernières descentes. Pour son premier petit globe de cristal de la catégorie reine, Paris repassera encore, mais il n'en a peut-être jamais été aussi proche. En attendant, c'est de nouveau Beat Feuz qui jubile.



SKI ALPIN - COUPE DU MONDE / FINALES
Descente messieurs - Mercredi 13 mars 2019
1- Dominik Paris (ITA), en 1'26"80
2- Kjetil Jansrud (NOR), à 0"34
3- Otmar Striedinger (AUT), à 0"41
4- Mauro Caviezel (SUI), à 0"47
5- Vincent Kriechmayr (AUT), à 0"48
6- Beat Feuz (SUI), à 0"64
7- Josef Ferstl (ALL), à 0"69
8- Aamodt Aleksander Kilde (NOR), à 0"71
9- Carlo Janka (SUI), à 0"75
10- Travis Ganong (USA), à 0"77
...
12- Mathieu Bailet (FRA), à 1"08
13- Johan Clarey (FRA), à 1"11
20- Adrien Théaux (FRA), à 1"95

Classement général final de la descente
1- Beat Feuz (SUI), 540 points
2- Dominik Paris (ITA), 520
3- Vincent Kriechmayr (AUT), 339
4- Aamodt Aleksander Kilde (NOR), 284
5- Mauro Caveziel (SUI), 282
...
8- Johan Clarey (FRA), 234
...

Classement général final de la Coupe du Monde
1- Marcel Hirscher (AUT), 1 508
2- Alexis Pinturault (FRA), 999
3- Henrik Kristoffersen (NOR), 988
4- Dominik Paris (ITA), 850
5- Beat Feuz (SUI), 693
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.