Simon : " C'est juste incroyable à vivre "

Simon : " C'est juste incroyable à vivre "©Media365

Aurélien CANOT, publié le vendredi 17 janvier 2020 à 18h12

Un an après avoir remporté le relais de Ruhpolding, les Françaises ont terminé deuxièmes, vendredi en Bavière. Une performance dont elles se réjouissaient.

Un nouveau podium pour les Bleues et une deuxième place sur cette neige de Ruhpolding, où elles avaient triomphé l'an dernier. Le quatuor français engagé sur le relais de la manche bavaroise, ce vendredi, avait de quoi entamer une petite danse lors de la cérémonie des fleurs. Après en avoir terminé avec le protocole, Julia Simon, Célia Aymonier, Anaïs Bescond et Justine Braisaz ne boudaient d'ailleurs pas leur plaisir au micro de La Chaîne L'Equipe. La première semblait tout particulièrement enthousiaste. « Ici, ça a une saveur particulière, d'autant qu'on avait gagné l'an dernier. C'était vraiment une course de haut niveau, j'imagine que c'était vraiment beau à regarder, autant que nous à vivre de l'intérieur. C'est juste incroyable à vivre, et remonter sur le podium avec les filles, c'est vraiment beaucoup de plaisir », savourait Simon juste après que sa coéquipière Braisaz a évoqué la complexité de s'élancer comme dernière relayeuse. Et donc l'obligation pour elle de suivre à distance le début de course.

Aymonier : « Pour les Mondiaux, c'est rodé ! »



« C'était un beau relais, j'étais satisfaite de la course d'ensemble. Les filles ont fait un beau travail. J'ai réussi à aller me calmer dans l'aire de départ en regardant les belles courses qu'elles ont faites. Ce n'est pas toujours facile de porter le dernier dossard. Après, je me suis éclaté, j'ai balancé les deux dernières balles sur les tirs, c'est l'émotion de la course. C'est toujours bien de voir que l'on est dans les mêmes marques que les meilleures skieuses du moment, comme Olsbu (la Norvégienne Marte-Olsbu Roeiseland). » Troisièmes à Oberhof il y a une semaine, deuxièmes cette fois vendredi à Ruhpolding, les Tricolores espèrent maintenant grimper encore d'une marche lors des Mondiaux d'Antholz-Anterselva (Italie), prochain rendez-vous (13 au 23 février prochain) figurant au calendrier de la Coupe du Monde en ce qui concerne le relais (la 6eme manche, à Pokljuka, se déroulera auparavant, du 23 au 26 janvier prochain). Célia Aymonier promet que cette fois, ce sera d'or qu'elle et ses partenaires se pareront. « On a bien prévu notre truc, ne vous inquiétez pas. C'est rodé ». Ce serait tellement beau.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.