Short-track : Une championne du monde disparaît à 27 ans

Short-track : Une championne du monde disparaît à 27 ans©Media365

Paul Rouget : publié le samedi 11 juillet 2020 à 10h12

Championne du monde en titre du 500m, la shorttrackeuse néerlandaise Lara van Ruijven est décédé vendredi à Perpignan d'une maladie auto-immune. Elle avait 27 ans.

"C'est terrible". Jeroen Otter est sous le choc. Sélectionneur de l'équipe de short-track des Pays-Bas, a réagi à la tragique disparition de Lara van Ruijven (27 ans). Championne du monde du 500m l'an dernier à Sofia, elle avait dû être hospitalisée le 25 juin dernier à Perpignan, alors qu'elle était en stage avec sa sélection du côté de Font-Romeu. Elle souffrait d'une maladie auto-immune qui a entraîné des hémorragies internes, notamment dans le cerveau, et avait été placée le 29 juin en soins intensifs, en étant maintenue dans un coma artificiel. 

"C'est un choc"

"Ces derniers jours, de nouvelles complications sont apparues, qui semblaient initialement être sous le contrôle des médecins. Cependant, la mauvaise nouvelle est arrivée ce matin, la guérison n'était plus possible. Lara est morte en début de soirée en présence de ses proches", a indiqué dans un communiqué la fédération néerlandaise de patinage (KNSB). "Quelle terrible nouvelle nous venons de recevoir. Sa perte se fera sentir dans le monde du sport. Pour cette équipe, c'est un choc. Elle nous manque dans l'équipe depuis deux semaines maintenant. Mais les nouvelles d'aujourd'hui sont si définitives et surréalistes", a poursuivi son sélectionneur.


Médaillée de bronze sur le relais (3000m) aux Jeux olympiques de Pyeongchang, elle d'avait décroché l'argent un an plus tôt lors des Mondiaux de Montréal sur la même distance, avant de devenir la toute première Néerlandaise à remporter un sacre mondial sur 500m. Certains membres de la sélection ont pu lui dire au revoir à l'hôpital avant sans décès. "C'est impossible de comprendre qu'elle nous soit si soudainement arrachée, dans la fleur de l'âge. Au nom de la Fédération, je souhaite à la famille et aux proches de Lara beaucoup de force pour faire face à cette immense perte", a conclu Herman de Haan, directeur général de la KNSB. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.