Richard Gasquet, Byron Moreno, André Leducq : Les 18 juin qui ont marqué l'histoire du sport

Richard Gasquet, Byron Moreno, André Leducq : Les 18 juin qui ont marqué l'histoire du sport©Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le jeudi 18 juin 2020 à 12h16

La rédaction vous propose de revivre les grands événements de l'histoire du sport date par date. Aujourd'hui, c'est le 18 juin qui est à l'honneur.


Événement

2002 : Scandale en Corée du Sud

Le huitième de finale de la Coupe du Monde 2002 opposant le pays hôte, la Corée du Sud, à l'Italie, reste l'un des matchs les plus controversés de l'histoire de la compétition. Alors que les Italiens mènent rapidement 1 but à 0 grâce à une réalisation de Christian Vieiri, les Sud-Coréens égalisent en toute fin de match et arrachent la prolongation. Seulement voilà, le match est entaché de plusieurs erreurs d'arbitrage en défaveur de la Squadra Azzura. Premièrement, il y a un coup de coude d'un Sud-Coréen sur Del Piero non sifflé, ensuite, une faute sur Gianluca Zambrotta qui aurait pu mériter un carton rouge, mais aussi une faute dans la surface non sifflée sur Francesco Totti, en prolongation, à qui l'arbitre inflige un second jaune synonyme d'expulsion, ou encore le but en or refusé à Damiano Tommasi pour un hors-jeu plus que limite. Grâce à une réalisation de Ahn Jung-hwan à la 117eme minute, la Corée du Sud réussira l'incroyable exploit d'éliminer l'Italie aux portes des quarts de finale. Dix-huit ans plus tard, la prestation de l'Equatorien Byron Moreno, l'arbitre au coeur du scandale, reste encore dans toutes les mémoires des supporters italiens. Après ce match, l'arbitre a été suspendu vingt matchs par sa Fédération. Il a également fait de la prison en 2011, pour trafic de stupéfiants.

Naissances

Fabio Capello (football) né en 1946

Après une carrière de joueur passée en grande partie sous le maillot de la Juventus Turin, Fabio Capello  succède à Arrigo Sacchi à la tête du Milan AC en 1991 et décroche en cinq saisons quatre championnats dont trois titres consécutifs (ceux de 1991-92, 1992-93 et 1993-94), ainsi que la cinquième Ligue des Champions du club rossonero (4-0 contre le FC Barcelone en finale en 1993-94). Il remporte ensuite le championnat d'Espagne avec le Real Madrid en 1996-97 avant de revenir au Milan AC lors de la saison 1997-98. Il entraîne ensuite l'AS Roma qu'il mène à son son premier titre de champion depuis dix-huit ans lors de la saison 2000-01. En 2004, Capello rejoint la Juventus pour remplacer Marcello Lippi devenu sélectionneur de l'équipe d'Italie. ll est de nouveau champion en 2004-05, devenant ainsi le premier entraîneur italien à être champion avec trois clubs différents. De retour au Real Madrid en 2006, il mène le club au titre de champion d'Espagne aux dépens du FC Barcelone lors de la dernière journée de Liga grâce à un doublé de Reyes et un but de Diarra (victoire 3-1 contre Majorque). Cependant, le 28 juin 2007, Capello est limogé du poste d'entraîneur du Real Madrid. Il dirige par la suite la sélection anglaise qu'il mènera à la Coupe du Monde 2010 et à l'Euro 2012. De 2012, à 2015, Fabio Capello dirige l'équipe de Russie avec qui il dispute la Coupe du Monde 2014. Il a également passé un peu moins d'un an sur le banc de l'équipe chinoise de Jiangsu Suning, mais n'a plus de club depuis mars 2018.

Richard Gasquet (tennis) né en 1986

Joueur précoce, il devient numéro 1 mondial chez les juniors en 2002, année où il passe professionnel. Quinze fois titré en simple sur le circuit ATP pour un total de 31 finales, il a atteint la septième place mondiale et a participé au Masters de fin d'année en 2007 et 2013. Ses meilleures performances en tournoi du Grand Chelem sont trois demi-finales, à Wimbledon en 2007 et 2015 et à l'US Open en 2013. Depuis août 2017, il est le recordman français en nombre de matchs gagnés sur le circuit ATP, devant Yannick Noah.

Décès

André Leducq (cyclisme) décédé en 1980

Professionnel de 1926 à 1938, André Leducq est considéré comme l'un des plus grands coureurs français de l'histoire du cyclisme. Double vainqueur du Tour de France, en 1930 et 1932, il remporte 25 victoires d'étape sur l'épreuve, soit le quatrième plus grand total derrière Eddy Merckx, Bernard Hinault et Mark Cavendish. Il compte en outre une victoire sur Paris-Roubaix en 1928, ainsi qu'un titre de champion du monde sur route amateur en 1924. Surnommé « Dédé gueule d'amour et muscles d'acier », il est l'un des sportifs français les plus renommés de l'entre-deux-guerres et jouit d'une grande popularité tout au long de sa carrière, c'est d'ailleurs l'une des premières véritables stars du sport français. .

Vos réactions doivent respecter nos CGU.