Patinage artistique - Mondiaux : James et Ciprès cinquièmes

Patinage artistique - Mondiaux : James et Ciprès cinquièmes©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 21 mars 2019 à 10h18

Ils partaient de (très) loin, mais ils sont passés tout près de l'exploit. Relégués à la septième place après le programme court de mercredi entaché par les deux grosses fautes de la Française mais surtout marquée par sa lourde chute pendant l'échauffement, Vanessa James et Morgan Ciprès ont fait mieux que limiter la casse en terminant cinquièmes du classement final à l'issue du libre de jeudi disputé dans le cadre de la catégorie couples de ces Championnats du Monde de Saitama (Japon).

Alors que nos deux Français s'étaient présentés sur la glace dans l'optique de se racheter d'une part et, d'autre part, de gommer autant que possible leur retard sur la médaille de bronze provisoire (l'or et l'argent étaient inaccessibles après l'incident et les fautes de mercredi), ils ont échoué de peu dans leur quête d'impossible. Sans cette nouvelle erreur de James, passant un simple double boucle-piquée comme lors du court alors qu'un triple était exigé, le coup paraissait même jouable pour la troisième place, finalement obtenue par les Russes Natalia Zabiiako et Alexander Enbert, avec 217,98 points.

Sui Wenjing et Han Cong intouchables !



Les deux Tricolores, cinquièmes donc du classement final, ont pu se consoler en accrochant la troisième place du libre (146,14 points), pour un total de 215,19 points. De quoi regretter fortement cette collision de mercredi qui avait grandement perturbé James, touchée à un coude, à un genou et au visage et passée ensuite à côté de sa prestation. Un résultat d'autant plus dommage que le couple sacré champion d'Europe à Minsk en janvier dernier et qui avait tout gagné jusqu'à maintenant cette saison semblait armé pour faire bien mieux que sa médaille de bronze des derniers Mondiaux. Ce n'était malheureusement pas le jour de nos deux représentants, qui devront donc encore patienter avant de monter sur la plus haute marche mondiale, où se sont hissés jeudi les Chinois Sui Wenjing et Han Cong (234,84 points), déjà nettement en tête après le programme court et encore impériaux sur le libre. Dans ces conditions, les Russes Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov, deuxièmes avec 228,47 points, ne pouvaient lutter que pour l'argent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.