Patinage artistique - Mondiaux : En l'absence de Papadakis et Cizeron, quid des chances françaises ?

Patinage artistique - Mondiaux : En l'absence de Papadakis et Cizeron, quid des chances françaises ?©Media365

Marie Mahé : publié le vendredi 26 mars 2021 à 14h40

Depuis ce mercredi se déroulent les Mondiaux de patinage artistique. En l'absence de Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, la France pourrait repartir bredouille pour la première fois depuis 2013.



Depuis ce mercredi, se tient la 110eme édition des championnats du monde de patinage artistique. Une compétition qui dure jusqu'à ce dimanche, du côté de Stockholm en Suède. Pour cette édition 2021, la France est privée d'une vraie chance de médaille et pourrait repartir bredouille pour la toute première fois depuis 2013. En effet, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont décidé de faire l'impasse. Le couple de danse sur glace possède un palmarès plus qu'impressionnant, avec une médaille d'argent olympique, acquise en 2018, mais aussi et surtout quatre titres de champions du monde, en 2015, en 2016, en 2018 et en 2020, sans oublier également cinq titres de champions d'Europe, glanés en 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019. L'an passé, en raison de la pandémie de coronavirus, les Mondiaux avaient alors été reportés, dans un premier temps, avant d'être définitivement annulés. Par conséquent, les Tricolores sont bel et bien les tenants du titre dans leur catégorie.

Aymoz est mal parti

En leur absence, la France a misé sur deux autres couples. L'un est composé d'Adelina Galyavieva et de Louis Thauron, âgés respectivement de 25 et 26 ans, et l'autre d'Evguenia Lopareva et de Geoffrey Brissaud, âgés, quant à eux, de 20 et 23 ans. Du côté des hommes, beaucoup d'espoirs reposaient visiblement sur les épaules de Kevin Aymoz. A l'issue du programme court, le Français n'occupe que la neuvième place du classement. Chez les dames, Maé-Bérénice Meité, seule représentante tricolore, s'est blessée à un tendon d'Achille, ce mercredi, lors de son programme court. Elle ne sera donc évidemment pas présente ce vendredi, à l'occasion du programme libre. Enfin, pour ce qui est des couples, Coline Keriven et Noël-Antoine Pierre n'ont pas réussi à se qualifier pour le programme libre, après avoir concouru lors du programme court. Quand au second couple engagé, à savoir Cléo Hamon et Denys Strekalin, il a terminé à la dernière place.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.