Patinage artistique : Enquête rouverte aux Etats-Unis sur Ciprès

Patinage artistique : Enquête rouverte aux Etats-Unis sur Ciprès©Media365

Emmanuel LANGELLIER : publié le mardi 30 juin 2020 à 18h58

Le patineur Morgan Ciprès, qui avait envoyé deux photos de son sexe à une jeune fille de 13 ans en 2017, est dans le viseur des autorités américaines. L'enquête sur les accusations de harcèlement sexuel sur mineure concernant le Français a été rouverte en Floride.



L'affaire à laquelle est liée Morgan Ciprès parait encore loin d'être achevée. Dans l'œil du cyclone depuis plusieurs mois et la révélation de l'histoire en décembre dernier, le patineur artistique français pourrait y rester encore un long moment car l'enquête sur les accusations de harcèlement sexuel sur mineure le concernant a été rouverte aux Etats-Unis, mardi. Ciprès, champion d'Europe de patinage de couple, avait envoyé en 2017 deux photos de son sexe par Instagram à une jeune patineuse de 13 ans qui s'entraînait alors comme lui en Floride.

Le shérif de Pasco County a rouvert l'enquête mardi

Ciprès s'était excusé d'après le quotidien USA Today qui avait révélé le message d'excuses du Français transmis par la maman de la jeune victime. Le patineur avait aussi essayé de rencontrer cette famille, sans succès. Nouvel épisode mardi, donc, puisque selon USA Today une nouvelle fois, le shérif de Pasco County en Floride a rouvert l'enquête au sujet du patineur tricolore. « Je peux vous confirmer que l'enquête a été rouverte après des informations nouvelles ou complémentaires. L'affaire suit son cours et l'enquête est menée activement », a écrit la porte-parole du shérif au quotidien américain.


« C'était irresponsable de ma part et je regrette vraiment mon acte »

Champion d'Europe en 2019 dans la catégorie couples avec sa partenaire Vanessa James, Morgan Ciprès (29 ans) a fait l'impasse sur la saison 2019-2020 de patinage. « Je vous envoie un message à cause de ce qui s'est passé avec X et moi, avait envoyé Ciprès à la famille américaine pour s'excuser. Je veux d'abord m'excuser pour les choses stupides que j'ai faites. C'était irresponsable de ma part et je regrette vraiment mon acte. Je vous présente donc sincèrement mes excuses et j'espère que tout ira bien. Ça a toujours été un bon moment de travailler à la patinoire avec votre fille et je suis reconnaissant de la confiance que vous me faites. Je suis vraiment désolé et je voulais vous faire savoir tout cela. Veuillez accepter mes excuses. Morgan. » A noter que le sportif sera entendu le 9 juillet par la commission de discipline de la Fédération française des sports de glace pour cette affaire de photos.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.