Mondial (F/D1) : Tombeuses de la Norvège, les Bleues vont retrouver l'élite

Mondial (F/D1) : Tombeuses de la Norvège, les Bleues vont retrouver l'élite©Twitter @Hockey_FRA, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 30 avril 2022 à 21h29

Pour la troisième fois en quatre matchs, les Bleues se sont imposées face à la Norvège (4-1) et s'assurent de monter dans l'élite du hockey sur glace mondial dès l'an prochain.



La parenthèse ne durera que trois ans ! Reléguées à l'issue du Mondial 2019, les joueuses de Grégory Tarlé ont parfaitement saisi la chance d'évoluer devant leur public, à l'IceParc d'Angers, pour quitter ce purgatoire qu'est le Groupe A de la Division 1 du hockey sur glace international. La frustration de la défaite en prolongation face à l'Autriche ce mercredi a laissé place à la motivation de jouer sur 60 minutes leur avenir dans la hiérarchie mondiale. La défaite de l'Autriche face à la Slovaquie plus tôt dans la journée (1-2) ayant fait de ce France-Norvège une véritable finale de ce mini-championnat à cinq équipes. Toutefois, la nervosité a gagné les Bleues dans les premières minutes avec deux pénalités, dont une pour un nombre trop important de joueuses sur la glace. Toutefois, cela a été vite oublié quand Estelle Duvin, sur une passe décisive de Chloé Aurard, est allée tromper la vigilance d'Ena Nystrom. Les Bleues, bien dans leur match, ont contrôlé les velléités offensives norvégiennes avant d'enfoncer le clou à la demi-heure de jeu.

Les Bleues n'ont jamais tremblé

Estelle Duvin, aux côtés de Lucie Quarto, a rendu la pareille à Chloé Aurard pour permettre à l'équipe de France de faire le break. Un avantage que les Tricolores ont encore creusé 99 secondes plus tard. Cette fois, Estelle Duvin a trouvé Clara Rozier pour faire se lever le public angevin. A l'approche des dix dernières minutes, Andrea Dalen a fait passer un frisson dans les travées de l'IceParc quand, sur une passe de Thea Jorgensen, elle est allée battre Caroline Baldin, dont c'était le dernier match en carrière. Le doute n'a finalement pas assailli les Bleues puisque, trois minutes après cette réduction de l'écart, Lara Escudero a bonifié une passe de Lore Baudrit pour rapprocher l'équipe de France de la victoire. Dans les quatre dernières minutes, les Norvégiennes ont fait sortir leur gardienne afin de jouer en supériorité numérique mais sans que cela ne se traduise au tableau d'affichage. Dans une ambiance folle, les Bleues s'imposent (4-1) et sont sacrées championnes du monde du Groupe A de la Division 1. En 2023, Grégory Tarlé et ses joueuses seront attendues par l'élite du hockey sur glace mondial, avec l'envie de s'y installer durablement.

HOCKEY SUR GLACE - MONDIAL DIVISION 1 (F) / GROUPE A
5eme journée - Samedi 30 avril 2022
Autriche - Slovaquie : 1-2
France - Norvège : 4-1

Exempt : Pays-Bas

Classement
1- France 10 points
2- Norvège 7
3- Slovaquie 6
4- Autriche 6
5- Pays-Bas 1

La France est promue dans l'élite pour le Mondial 2023. Les Pays-Bas sont relégués dans le Groupe B de la Division 1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.