Martin Fourcade : " C'est le meilleur qui gagne, il n'y a rien à dire "

Martin Fourcade : " C'est le meilleur qui gagne, il n'y a rien à dire "©Media365
A lire aussi

Bastien Viennot, publié le dimanche 14 janvier 2018 à 15h43

A l'issue de la mass-start de Ruhpolding remportée par le Norvégien Johannes Boe ce dimanche, Martin Fourcade et son compatriote Antonin Guigonnat ont terminé respectivement deuxième et troisième. Quentin Fillon-Maillet à lui, pris la quatrième place. Beau joueur, Fourcade a tenu à féliciter la belle « performance collective » des Tricolores, et en premier lieu du vainqueur Johannes Boe.

« On a bien communiqué avec Quentin pour ne pas laisser rentrer derrière, il fallait garder sa place et ce n'était pas simple [...] Aujourd'hui, c'est le meilleur biathlète qui gagne, je ne lui ai pas donné la victoire, il est allé la chercher comme un grand mais je sais que j'ai les capacités pour faire mieux que ça et ce sera à moi de le faire dès la semaine prochaine à Antholz » a affirmé Martin Fourcade (2eme, +4''5), interrogé ce dimanche au micro de la chaîne l'Equipe après la mass-start de Ruhpolding en Allemagne. Ce dernier a également tenu à féliciter les Français du jour, auteurs d'une superbe performance. En particulier Antonin Guigonnat  (3eme, +8''4), qui signe un 20/20 au tir. Guigonnat, en forme olympique ce dimanche s'est exprimé à ce sujet en taquinant gentiment le leader du général : « J'avais un peu trop de retard quand on a attaqué vraiment l'entrée dans le stade, mais c'est sûr que si on avait été un peu au même niveau sur la ligne droite, il aurait fini troisième ».Quentin Fillon-Maillet au pied du podiumDe son côté, Quentin Fillon-Maillet a lui terminé quatrième (+12''6). « Il valait mieux se bagarrer ensemble, Martin est passé dans la bosse, il a accéléré, je n'ai pas tenu [...] J'ai gardé à peu près l'écart avec Martin mais impossible de revenir ». Un bon résultat tout de même pour le Champagnolais, qui devra s'en inspirer pour les prochaines épreuves à venir. Quant à Simon Desthieux, il se contente de la onzième place (+34''5), assurant qu' « il est difficile de faire l'écart sur cette piste sauf quand on s'appelle Martin Fourcade. » A moins d'un mois des Jeux Olympiques, l'équipe de France confirme sa bonne forme du moment.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.