Ligue Magnus (J10) : Gap a étrillé Chamonix, Grenoble s'en sort bien face à Rouen

Ligue Magnus (J10) : Gap a étrillé Chamonix, Grenoble s'en sort bien face à Rouen©Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 11 octobre 2019 à 23h20

Si Gap n'a pas connu de difficultés pour prendre le meilleur sur Chamonix, Grenoble a eu besoin des tirs au but pour se sortir d'un mauvais pas à Rouen.

Si Grenoble a conforté sa place de leader, c'est de haute lutte. Face aux Brûleurs de Loups, Rouen a entamé tambour battant cette rencontre avec un doublé de Vincent Nesa dans les neuf premières minutes du match. Mais cet avantage au score n'a pas survécu à la fin de la première période, Peter Valier puis Denny Kearney en supériorité numérique ont réduit à néant les efforts Rouennais du début de match. Grâce à Bastien Maia en milieu de deuxième période, les Dragons ont ensuite repris les devants au score mais, malgré une infériorité numérique, Damien Fleury est allé tromper Matija Pintaric pour égaliser à dix minutes du terme, emmenant les deux équipes en prolongation. Cinq minutes supplémentaires qui n'ont pas permis aux deux équipes de se départager. C'est donc une interminable séance de tirs au but, durant laquelle les gardiens ont été en réussite, qui a permis à Sébastien Bisaillon d'offrir la victoire à Grenoble (3-4), qui prend quatre points d'avance sur Rouen.

Gap n'a pas forcé face à Chamonix

En milieu de tableau, Gap a repris place dans la première moitié du tableau grâce à sa large victoire sur sa glace à Chamonix. Les Rapaces ont signé un deuxième succès de rang qui a commencé à se dessiner en 87 secondes durant la première période. Coup sur coup, Mathieu Guertin puis Dimitri Thillet en supériorité numérique ont permis à Gap de prendre le large au score. Un avantage conforté par Romain Gutierrez en début de deuxième période avant que Benjamin Lagarde ne réduise l'écart à quatorze secondes de la pause. Un but qui restera une péripétie car Julien Correia puis Mathieu Gagnon en supériorité numérique ont ajouté deux unités au total des Rapaces en 22 secondes durant la dernière période. Les Pionniers, qui s'inclinent pour la deuxième fois de suite (5-1) pointent à la neuvième place à égalité avec Bordeaux et Chamonix. Le troisième match prévu ce vendredi, entre Briançon et Amiens, a été reporté face à un problème technique touchant la patinoire des Diables Rouges, lanterne rouge de la Ligue Magnus.

HOCKEY SUR GLACE - LIGUE MAGNUS / 10EME JOURNEE
Mardi 8 octobre 2019
Mulhouse - Nice : 5-3

Vendredi 11 octobre 2019
Rouen - Grenoble : 3-4 (tab)
Gap - Chamonix : 5-1

Samedi 12 octobre 2019
18h15 : Bordeaux - Angers

Le match Briançon-Amiens a été reporté à une date ultérieure en raison d'un problème technique à la patinoire René-Froger de Briançon.

Exempt : Anglet

Vos réactions doivent respecter nos CGU.