Les primes des médaillés olympiques d'hiver défiscalisées aussi ?

Les primes des médaillés olympiques d'hiver défiscalisées aussi ?©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 08 octobre 2018 à 15h46

La nouvelle ministre des Sports Roxana Maracineanu a confié qu'elle allait tout faire pour que les primes des sportifs ayant reçu une médaille aux JO d'hiver 2018 soit défiscalisées, comme cela avait été le cas pour les JO d'été en 2016.

Lors des derniers JO d'hiver de Pyeongchang, les sportifs français ayant décroché une médaille ont reçu une prime de la part du ministère des Sports : 50 000 euros pour l'or, 20 000 pour l'argent et 13 000 pour le bronze. Soit le même montant que pour les sportifs médaillés à Rio à l'été 2016. Mais contrairement aux Riner, Karabatic ou Yoka, qui n'avaient pas payé d'impôts sur cette prime il y a deux ans, les Fourcade, Dorin-Habert ou Papadakis devront en payer. Sauf si la nouvelle ministre des Sports Roxana Maracineanu parvient à faire changer les choses.

Martin Fourcade et Marie Bochet, l'octuple championne paralympique de ski lui avaient écrit une lettre afin de se plaindre que le budget 2019 des Sports ne prévoie pas de défiscalisation. Mais ce lundi, en marge de la présentation des équipes de France de ski et de biathlon à la presse à Paris, la ministre a déclaré qu'elle allait tenter de remédier à cette injustice : « Je suis tout à fait attentive à un traitement équitable entre les sportifs des Jeux d'été et d'hiver (...) Le ministère est en train d'étudier la question et de voir des solutions pour que ce traitement puisse être équitable entre tous ces sportifs ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.