Hockey - ChM 2019 : S.Da Costa déclare forfait !

Hockey - ChM 2019 : S.Da Costa déclare forfait !©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 23 avril 2019 à 12h35

Au même titre que deux des autres leaders de l'équipe de France Antoine Roussel et Yohann Auvitu, Stéphane Da Costa ne sera pas non plus du prochain Mondial, en mai prochain (10 au 26) en Slovaquie. L'attaquant des Bleus et du club russe d'Iekaterinbourg préfère renoncer pour récupérer, a annoncé la Fédération française de hockey sur glace ce mardi. Un nouveau coup dur pour le sélectionneur français Philippe Bozon.

Antoine Roussel, Yohann Auvitu et maintenant Stéphane Da Costa (29 ans). A chaque jour son lot de mauvaises nouvelles pour l'équipe de France, privée officiellement depuis mardi de l'un de ses autres leaders. Alors qu'il n'avait pratiquement manqué aucun rendez-vous des Bleus depuis ses débuts internationaux (le frère de Teddy avait participé à huit Championnats du Monde, entre 2009 et 2018 notamment), l'emblématique attaquant estime cette fois avoir besoin de repos après une saison éprouvante sous les couleurs du club russe d'Iekaterinbourg, dont il est vite devenu l'un des fers de lance là aussi, depuis son arrivée à l'intersaison (22 buts et 48 points en 58 apparitions). « Après plusieurs longues saisons en club et malgré ses nombreuses sélections toujours honorées sous le maillot tricolore, Stéphane Da Costa ne participera pas au mondial 2019 qui aura lieu en Slovaquie le mois prochain. L'international français, qui éprouve le besoin de prendre du repos après une saison éreintante en KHL, a souhaité faire l'impasse sur plusieurs semaines de compétition. Pour entamer dans les meilleures conditions une prochaine saison, en club comme en sélection avec l'équipe de France, le joueur a préféré renoncer à participer à la compétition en Slovaquie dans la mesure où il estime ne pas être en condition de performer au niveau international », annonce la Fédération française de hockey sur glace dans un communiqué.


Un groupe réduit à 26, Perret et Thiry appelés



Un coup dur de plus pour le sélectionneur français Philippe Bozon qui intervient alors que son équipe a redoré quelque peu son blason ce week-end en parvenant enfin à remporter un match de préparation, dimanche à Grenoble contre la Lettonie (2-0), après s'être inclinée lors de ses trois premières sorties, face à la Russie (deux fois) et à ces mêmes Lettons (3-2). Les Français auront l'occasion de confirmer leur embellie le week-end prochain en Suisse, où deux nouveaux tests les attendent contre la Nati. Pour cette double-confrontation, Bozon n'a conservé que 26 joueurs et intégré deux nouveaux joueurs Jordann Perret (Pardubice, en République tchèque) et Thomas Thiry. Avec Eliot Berton (Genève), Timothé Bozon (Genève également) et Charles Bertrand (Fribourg), Thiry sera l'un des quatre régionaux de cette étape qui verra les Bleus passer par la Suisse. L'arrière rappelé par Bozon défend en effet lui aussi les couleurs d'un club helvète, Zug. Dépaysement interdit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.