Descente - Théaux : " C'est juste scandaleux "

Descente - Théaux : " C'est juste scandaleux "©Media365

Aurélien CANOT, publié le samedi 09 février 2019 à 15h57

Furieux que les organisateurs aient fini par décider de faire courir la descente hommes, ce samedi à Äre lors des Championnats du Monde de ski alpin en dépit des conditions climatiques catastrophiques, Adrien Théaux, 15eme, n'a pas mâché ses mots après l'arrivée. Le Français et mieux classé de nos représentants sur cette descente n'hésitait d'ailleurs pas à parler de scandale.

Après avoir décalé le départ de la descente à deux reprises et raccourci le tracé, ce samedi lors des Championnats du Monde de ski alpin, les organisateurs ont fini par estimer qu'il était possible de maintenir l'épreuve en dépit de conditions climatiques sur Äre ayant tout de contraires au bon déroulement de pareil rendez-vous. La descente a pourtant bien eu lieu, n'en déplaise à de nombreux concurrents en lice, et en premier lieu Adrien Théaux, furieux après-coup que la compétition n'ait pas été définitivement reportée. "Les organisateurs voulaient faire une course car ils s'en foutent complètement du résultat et des coureurs... Pour moi, ce n'est pas fair-play du tout", pestait le Français le mieux classé (15eme) de cette descente des Mondiaux. Pas du genre à se cacher lorsque les choses ne vont pas comme il le souhaite, Théaux, plus remonté que jamais, allait même jusqu'à parler de scandale, en profitant même au passage pour piquer un coup de gueule plus général encore contre la descente et la manière dont elle est gérée par la Fédération internationale.

Théaux : "C'est le seul sport où c'est comme ça !"

"Le règlement en descente est juste pourri en ce moment (...) C'est juste scandaleux. C'est le seul sport où c'est comme ça !" Impossible dans de telles conditions pour la plupart des concurrents, Théaux le premier, d'espérer faire un résultat. Toutefois, le Tarbais reconnaissait que le contexte ne constituait pas la seule raison de sa pâle performance. "Je ne fais pas la descente parfaite avec une faute dans le mur. J'ai essayé de faire mon ski. Ca ne glissait absolument pas, ni en haut, ni en bas. On est arrivé dans l'ordre pour les premiers dossards. C'est le jeu mais c'est dur de s'entraîner pour la course de l'année et faire une course comme ça. C'est dommage."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.