Combiné de Bormio (H) : Manche de slalom gagnante pour Alexis Pinturault

Combiné de Bormio (H) : Manche de slalom gagnante pour Alexis Pinturault©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 29 décembre 2019 à 15h15

Placé au terme du Super-G, Alexis Pinturault a dominé la manche de slalom pour s'imposer lors du combiné de Bormio devant Aleksander Aamodt Kilde et Loic Meillard.

Le format a eu beau changer, Alexis Pinturault reste le maître du combiné ! Après le slalom géant d'ouverture à Sölden puis le slalom de Val d'Isère, le skieur de Courchevel a su signer une manche de slalom exemplaire pour aller chercher un troisième succès cet hiver, son neuvième dans l'épreuve si particulière du combiné. Douzième de la première manche à 97 centièmes d'Aleksander Aamodt Kilde, qui avait fait le nécessaire en ouverture de la manche slalom pour tenir face à la remontée du Suisse Loic Meillard, Alexis Pinturault a effacé l'essentiel de son retard dès le premier intermédiaire avant de continuer son effort pour devancer le Norvégien d'une demi-seconde.

Pinturault se replace au classement général

Pour la neuvième fois de sa carrière, le Français s'impose en combiné, épreuve dont il a remporté les trois derniers Globes de Cristal et le dernier titre mondial et fait un rapproché au classement général de la Coupe du Monde. Dominik Paris, absolument pas spécialiste du slalom, a terminé loin dans la hiérarchie et permet à Aleksander Aamodt Kilde, dont la performance va aider à démontrer la pertinence du changement de format, de s'emparer de la première place quand le Français passe de la septième à la troisième place à 73 points du Norvégien. Placé à l'issue du Super-G, Nils Allègre a cédé du terrain sur le slalom et prend la sixième place finale, le meilleur résultat de sa carrière. Pour son premier départ en Coupe du Monde, Florian Loriot signe une très belle 15eme place quand Blaise Giezendanner, parti à la faute, a pu finir mais à plus de dix secondes.

SKI ALPIN / COUPE DU MONDE (H)
Combiné de Bormio (Italie) - Slalom (Classement final) - Dimanche 29 décembre 2019
1- Alexis Pinturault (FRA) en 2'32''56
2- Aleksander Aamodt Kilde (NOR) à 0''51
3- Loic Meillard (SUI) à 0''56
4- Riccardo Tonetti (ITA) à 1''87
5- Ryan Cochran-Siegle (USA) à 2''33
6- Nils Allègre (FRA) à 2''37
7- Pavel Trikhichev (RUS) à 2''61
8- Gino Caviezel (SUI) à 2''66
9- Justin Murisier (SUI) à 2''95
10- Kjetil Jansrud (NOR) à 3''11
11- Victor Muffat-Jeandet (FRA) à 3''65
...
15- Florian Loriot (FRA) à 4''64
...
28- Blaise Giezendanner (FRA) à 10''22
...

Classement général de la Coupe du Monde
1- Aleksander Aamodt Kilde (NOR) 474 points
2- Dominik Paris (ITA) 454
3- Alexis Pinturault (FRA) 401
4- Henrik Kristoffersen (NOR) 379
5- Matthias Mayer (AUT) 362
...

Si vous avez manqué la première manche...

Après deux victoires en deux descentes, Dominik Paris n'a pas fait le triplé dans les épreuves de vitesse à Bormio. L'Italien, longtemps en tête du Super-G première manche du combiné organisé dans la station italienne, a vu Aleksander Aamodt Kilde le devancer de trois centièmes de seconde. Sur une piste exigeante et un tracé constellé de pièges, le Norvégien a pris le meilleur et s'élancera en premier lors de la manche de slalom. En effet, ce premier combiné de la saison voit les nouvelles règles, qui visent à rééquilibrer les chances entre spécialistes des épreuves de vitesse et ceux des épreuves techniques, entrer en application. En conséquence, l'ordre de départ de cette deuxième manche sera exactement le même que le résultat de ce Super-G. A 35 centièmes, Vincent Kriechmayr aura également droit à une piste en bon état afin de défendre ses chances en slalom.

Pinturault placé, la menace sera suisse

Tenant du titre mondial et de la Coupe du Monde de la discipline, Alexis Pinturault a su défendre ses chances. Malgré sa blessure à une cuisse, le skieur de Courchevel a su rester sous la seconde par rapport à Aleksander Aamodt Kilde et aura toutes les chances de bien figurer sur le slalom face à des rivaux bien moins spécialistes de l'exercice. Les principales menaces pour le Tricolore seront les Suisses Gino Caviezel, à 63 centièmes, et Loic Meillard, qui pointe à 77 centièmes après un bas de piste impeccable. Les deux dixièmes d'avance sur Alexis Pinturault et une piste en meilleure forme pourraient aider le Suisse à bien figurer dans ce combiné nouvelle formule. Mais la bonne surprise côté Tricolore restera Nils Allègre qui, après avoir repris trois dixièmes sur le bas de piste, n'a concédé qu'une demi-seconde et sera un candidat au podium lors du slalom, contrairement au reste de l'équipe de France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.