Agressions sexuelles : Le président du CNOSF tire la sonnette d'alarme

Agressions sexuelles : Le président du CNOSF tire la sonnette d'alarme©Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le jeudi 06 février 2020 à 16h45

Didier Marsseglia, président du CNOSF a fait part de son inquiétude quant aux scandales sexuels qui ébranlent le monde du sport français. Il parle de la « plus grande crise du sport français ».

Invité sur RMC ce jeudi matin, Didier Masseglia a répondu avec franchise aux questions de Jean-Jacques Bourdin. S'il admet avoir « entendu parler des rumeurs de harcèlement et d'agression sexuelle dans le sport français, notamment dans le patinage artistique », il souhaite que « cela ne se reproduise plus ». Il dit comprendre la crainte grandissante des parents inscrivant leurs enfants dans un club de sport. N'hésitant pas à employer le terme de « crise la plus importante que le sport français risque de vivre ».

Les pouvoirs publics à la rescousse ?

Masseglia prend le problème à bras-le-corps et espère que les pouvoirs publics vont désormais travailler main dans la main avec les fédérations, évoquant l'idée du croisement des fichiers : « Si un prédateur sexuel est exclu, pour qu'il ne se retrouve pas dans un sport, il va falloir faire des croisements de fichiers. Il en va de notre survie. » Une chose est sûre, le sport français est face à l'un des plus gros scandales de son histoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.