Un doublé européen pour le PSG, même sans Riner

Un doublé européen pour le PSG, même sans Riner©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 14 décembre 2021 à 11h09

Privé de Teddy Riner, touché aux cervicales, le PSG a tout de même signé un doublé européen historique ce week-end en République tchèque, en remportant l'Europa League chez les dames et les messieurs.



Il était censé être à Prague ce week-end, pour disputer l'Europa League avec ses coéquipières et ses coéquipiers du PSG Judo. Mais Teddy Riner souffre toujours des cervicales, et l'IRM qu'il a passée vendredi matin à Paris avait révélé une "névralgie cervico brachiale" qui l'a donc empêché de participer à cette compétition européenne avec son club, après avoir pris part le mois dernier aux championnats de France des clubs par équipes. Le triple champion olympique est censé reprendre l'entraînement début janvier. Une absence qui n'a pas empêché les Parisiens, et surtout les Parisiennes, de briller.

Car si le PSG a réalisé un doublé historique en République tchèque, ce sont les filles, notamment emmenées par Amandine Buchard et Romane Dicko, sacrées avec Riner lors de l'épreuve par équipes des Jeux olympiques de Tokyo, et Marie-Eve Gahié, qui ont fait la plus forte impression. Dans le dernier carré, elles ont d'abord écrasé leurs hôtes de l'USK Prague (5-0), avant de s'imposer sur le même score en finale face à Ekaterinbourg. Ce fut un (tout petit) peu plus compliqué chez les messieurs, qui n'étaient pas eux directement qualifiés pour les demi-finales. Arnaud Aregba, vice-champion d'Europe juniors des -81kg, et ses coéquipiers ont d'abord écarté les Russes d'Akhmat (4-1), avant de s'imposer difficilement face aux Ukrainiens de Spartakivets (3-2) puis contre d'autres Russes, ceux du Lokomotiv KBR. Et en finale, le duel francilien face à Sainte-Geneviève a de nouveau tourné à l'avantage des judokas de la capitale, vainqueurs 4-1, et qui comme leurs homologues féminines, pourront participer l'an prochain à la Ligue des champions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.