Judo : Teddy Riner prolonge de deux ans au PSG

Judo : Teddy Riner prolonge de deux ans au PSG©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le lundi 20 juin 2022 à 23h08

Chef de file du PSG judo depuis son arrivée en 2017, Teddy Riner (33 ans) représentera toujours les couleurs du club parisien jusqu'aux Jeux de la capitale en 2024. Le triple champion olympique a prolongé son contrat à Paris de deux ans, a annoncé le PSG lundi.


Le PSG ne pouvait pas laisser filer Teddy Riner avant les Jeux Olympiques de 2024 dans la capitale. Cela tombe bien : le triple champion olympique et emblématique chef de file ne se voyait pas partir lui non plus. Les deux camps se sont donc entendus pour que Riner prolonge son contrat de deux ans et soit ainsi lié au PSG judo jusqu'aux JO de Paris 2024. Le club du légendaire judoka français a annoncé la nouvelle ce lundi. Toutefois, pour le décuple champion du monde des lourds (plus de cent kilos), il n'y avait aucune question à se poser et son avenir, il ne le voyait nulle part ailleurs qu'à Paris. "Il n'y pas eu le moindre doute parce que je suis bien ici. C'était défini dans ma tête : je suis né dans ce club, j'y ai fait mes premiers pas dans le judo. L'objectif est de continuer à gagner de grandes compétitions et je ne pouvais être dans un autre club, pour terminer à la maison en 2024 avec toute la symbolique que cela comporte. J'ai toujours eu le PSG dans le sang", a avoué Riner ce lundi dans les bureaux du PSG à Boulogne-Billancourt.

Riner déjà penché sur 2024



Nos confrères du Parisien étaient notamment présents pour entendre ce grand supporter du PSG football (il n'a pas caché que la prolongation de Kylian Mbappé l'avait enchanté : "Je ne le voyais pas ailleurs qu'ici") expliquer combien lui importait de continuer à défendre les couleurs de ce club qu'il a conduit au titre de champion de France de D1 par équipes en mai dernier et qui est monté cette même saison sur la plus haute marche européenne, certes sans son leader. "On a réussi le doublé (par équipes masculines et féminines) aux Championnats de France. Je n'ai pas pu les accompagner sur l'Europa League où ils ont fait le doublé aussi. Et il va y avoir la Champions League de judo qui va être une belle épreuve et un bel objectif pour le club." Autre bel objectif pour Riner : la conquête d'une troisième médaille d'or individuelle (il en possède deux pour le moment), chez lui à Paris dans deux ans. Le Guadeloupéen le souhaite au plus haut point. "J'ai déjà commencé". Ce nouveau contrat pourrait se terminer en apothéose.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.