Judo : La belle histoire du Français champion du monde junior

Judo : La belle histoire du Français champion du monde junior©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le lundi 15 août 2022 à 14h25

Victime d'un AVC en novembre dernier, le judoka Kenny Liveze s'est imposé ce samedi en finale des Championnats du monde junior.



Kenny Liveze. Le nom de ce judoka originaire de Guadeloupe pourrait bien résonner encore de nombreuses années tant il est prometteur. Sacré champion du monde et champion d'Europe cadet en 2019 puis médaillé de bronze aux Championnats du monde junior en 2020, il a pris sa revanche et remporté les Mondiaux junior ce samedi à Guayaquil en Equateur dans la catégorie -100kg. Pour atteindre le Graal, il s'est défait du Japonais Tomihori Nakano en finale sur ippon.


Une consécration pour ce talent prometteur du judo tricolore. Cependant, cette victoire revêt des allures de miracle car à l'automne dernier, il a été frappé d'un arrêt vasculaire cérébral. En pleine compétition de judo au Palais des Expositions de Perpignan le 13 novembre dernier, il a été transféré à l'hôpital de Montpellier où il a rapidement été pris en charge. Et fort heureusement, les médecins ont estimé qu'une intervention chirurgicale n'était pas nécessaire. Néanmoins, il avait été maintenu en observation une semaine intégrale avant de rester en convalescence plusieurs jours à son retour à Paris.

"Il lui souhaite de poursuivre, à l'image de Teddy Riner, sur cette voie de la réussite"

La chance qu'a eu dans son malheur le pensionnaire du club de l'ACBB, il ne conservera pas de séquelles de cette mésaventure. Cela lui a laissé la possibilité de retrouver progressivement le chemin de l'entraînement. Et ainsi de se préparer pour ces Championnats du monde junior 2022 où il a triomphé. Cet exploit a fait réagir le président du conseil départemental de Guadeloupe, le département dont est également originaire Teddy Riner. "Guy Losbar exprime toute sa fierté suite à la victoire de ce jeune champion, qui a connu il y a quelques temps des problèmes de santé, dont il a su se remettre pour atteindre, aujourd'hui, la plus haute marche du podium, dans sa discipline. Il lui souhaite de poursuivre, à l'image de Teddy Riner, sur cette voie de la réussite, notamment dans la perspective des prochains Jeux Olympiques qui se dérouleront à Paris, en 2024" peut-on lire dans le communiqué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.