Judo : Agbegnenou échappe à l'opération

Judo : Agbegnenou échappe à l'opération©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 29 novembre 2022 à 13h36

Blessée au genou samedi en Ligue des Champions, Clarisse Agbegnenou a fait savoir qu'elle n'avait pas besoin d'être opérée mais devrait faire une pause de six semaines.


Soulagement pour Clarisse Agbegnenou ! La judokate championne olympique 2021 des -63kg n'aura pas besoin de passer par la case opération. Samedi, à Gori en Géorgie, la judokate de 30 ans avait fait son retour à la compétition un peu plus de cinq mois après la naissance de sa fille Athéna, mais elle s'était blessée au genou droit. Heureusement, les nouvelles sont rassurantes, comme elle l'a annoncé sur ses réseaux sociaux dans la nuit de lundi à mardi : « Je viens aux nouvelles !! Plus de peur que de mal. Je vais avoir besoin d'un petit temps de cicatrisation six semaines. Pas d'opération !!! Je suis contente. Merci encore pour vos messages. » Lors de cette Ligue des Champions, Clarisse Agbegnenou combattait en -70kg, car elle n'avait pas voulu s'infliger un régime drastique pour son retour, et après avoir battu Katie-Jemima Yeats-Brown, la sociétaire du club de Champigny-sur-Marne s'est inclinée face à sa compatriote Margaux Pinot, membre du club d'Orléans, en finale, abandonnant à 58 secondes de la fin du combat en raison de cette douleur au genou.

Plus de peur que de mal pour Agbegnenou

Dans L'Equipe, le président de club de Champigny n'avait pas caché son inquiétude : « Clarisse était bien, avait de bonnes sensations. Sur l'action, elles tombent toutes les deux, elles peuvent la refaire mille fois, il ne se passe rien. C'est un coup d'arrêt. Elle a senti que ça a craqué un peu. Elle a glacé. Il faut attendre les examens » Mais finalement, plus de peur que de mal. Ce résultat a tout de même satisfait la quintuple championne du monde, qui a donné d'autres nouvelles mardi midi sur Instagram : « Au fait ! Je n'ai même pas fait de débrief d'après-compet' avec tous mes galères. Mais juste pour vous dire que c'était cool le retour à la compétition après tout ce temps et une grossesse !! Je me suis sentie super bien !! Je reviendrai encore plus forte l'année prochaine. » Rendez-vous en 2023, où le principal rendez-vous de la saison sera les Mondiaux de Doha au mois de mai. Avant bien sûr, la grande échéance des Jeux Olympiques de Paris 2024, où la petite Athéna pourra voir sa maman défendre son titre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.