Championnats d'Europe : Troisième titre pour Dicko, le bronze pour Malonga

Championnats d'Europe : Troisième titre pour Dicko, le bronze pour Malonga©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 01 mai 2022 à 17h04

Jamais inquiétée par Raz Herschko lors de la finale, Romane Dicko remporte son troisième titre européen chez les plus de 78kg. Madeleine Malonga, quant à elle, ramène le bronze des moins de 78kg après le forfait de Patricia Sampaio.



Après Shirine Boukli et Marie-Eve Gahié, l'équipe de France de judo repart de Sofia avec un troisième titre européen. Imperturbable lors de ses trois premiers combats pour se hisser en finale des plus de 78kg, Romane Dicko a terminé la journée par une démonstration de force face à l'Israélienne Raz Herschko. La numéro 1 mondiale a très vite pris l'ascendant sur sa rivale. Au bout de 30 secondes, sur un o-uchi-gari parfaitement placé, la Parisienne a inscrit un waza-ari qui a mis la pression sur l'Israélienne. Cette dernière a ensuite été sanctionnée par l'arbitre de cette finale d'une pénalité pour un bras trop vers l'arrière. C'est finalement à 90 secondes du gong que Romane Dicko s'est parée d'or sur le tatami de Sofia. Parvenant à placer son harai-goshi, la médaillée de bronze lors des derniers Jeux Olympiques d'été de Tokyo a renversé Raz Herschko pour un ippon net et sans bavure. Après les titres continentaux remportés à Tel Aviv en 2018 puis à Prague en 2020, Romane Dicko poursuit sa série et s'affirme comme la patronne de la catégorie à un peu plus de deux ans de Paris 2024.

Malonga n'a pas eu besoin de monter sur le tatami

Avant la finale de Romane Dicko, Madeleine Malonga est allée chercher la médaille de bronze dans la catégorie des moins de 78kg. Après sa victoire sur la Britannique Natalie Powell dans son combat de repêchage, la native de Soisy-sous-Montmorency devait défier la Portugaise Patricia Sampaio avec comme enjeu la médaille de bronze. Toutefois, ce combat n'a finalement pas eu lieu. En effet, l'adversaire de Madeleine Malonga n'a pas été en mesure de monter sur le tatami en raison d'une blessure. Après l'or en 2018 et 2020, la vice-championne olympique remporte une deuxième médaille de bronze dans sa catégorie. Après s'être présentée pour son combat, Madeleine Malonga a confié sa déception de ne pas avoir pu combattre face à Patricia Sampaio. « Il y a de la frustration forcément car je suis une combattante, j'aime faire des combats. J'ai abordé ces Championnats d'Europe avec détermination, a-t-elle confié dans des propos recuellis par le quotidien L'Equipe. Mais c'est vrai que sur les combats, je ne me suis pas sentie comme je peux l'être parfois mais on fait avec la forme du jour. Me dire que même quand tout n'est pas au top, comme on voudrait on finit quand même sur une médaille, c'est le plus important. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.