Poids welters : Pacquiao, pour marquer un peu plus l'histoire

Poids welters : Pacquiao, pour marquer un peu plus l'histoire©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le samedi 21 août 2021 à 14h08

Au cours de la nuit de samedi à dimanche, Manny Pacquiao tentera de décrocher une nouvelle ceinture mondiale contre le Cubain Yordenis Ugas. Probablement le dernier combat du Philippin à 42 ans.

A 42 ans, Manny Pacquiao devait affronter ce samedi (dimanche très tôt dans la nuit, heure française) au MGM Grand de Las Vegas l'Américain Errol Spence, champion WBC et IBF des poids welters. Une visite médicale le 10 août a diagnostiqué une déchirure à l'œil gauche nécessitant une intervention chirurgicale. Les organisateurs du combat ont alors immédiatement contacté le Cubain Yordenis Ugas, afin de trouver un remplaçant digne de se mesurer à "Pac Man". Le champion du monde WBA n'a donc disposé que de onze jours de préparation pour ce choc planétaire.



Le Philippin, sacré dans 6 catégories de poids différentes au cours de sa carrière, avait pris sa retraite avant de revenir aux affaires en 2019. Il avait délesté Keith Thurman de la ceinture WBA au terme d'un combat maîtrisé dès la première reprise, au cours de laquelle il avait envoyé son adversaire au tapis. Légende du noble art, Manny Pacquiao va tenter un nouveau tour de force face à un adversaire réputé pour sa technique et sa maîtrise de la contre-attaque. Mais l'actuel sénateur des Philippines en a vu d'autres au cours de sa carrière, longue de 71 combats avant ce prochain pugilat.


Il se murmure que cet affrontement serait le dernier de l'immense carrière professionnelle de "Pac Man", débutée en 1995 et auréolée d'un premier titre de champion du monde WBC des poids mouche trois ans plus tard face au Thaïlandais Chatchai Sasakul. Les points culminants de la carrière de cet immense champion se situent en 2008 et en 2009. En l'espace d'un an, il a d'abord conquis le titre de champion du monde WBC des super-plumes face au Mexicain Juan Manuel Marquez avant de surclasser l'Américain David Diaz pour ravir la ceinture de champion du monde WBC des légers. L'année suivante il a dominé le Portoricain Miguel Angel Cotto, au terme d'une bataille farouche arrêtée par décision de l'arbitre au 12eme round pour enlever le titre de champion du monde WBO des welters. Un enchaînement inédit. Et peut-être pas le dernier. Manny Pacquiao a l'opportunité de rentrer un peu plus dans l'histoire de la boxe cette nuit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.