Poids lourds : Le combat entre Yoka et Hrgovic annulé !

Poids lourds : Le combat entre Yoka et Hrgovic annulé !©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 21 janvier 2022 à 16h15

Selon L'Equipe, l'IBF a finalement décidé d'annuler le combat entre Tony Yoka et Filip Hrgovic suite à une plainte de Martin Bakole, qui devait affronter le Français la semaine passée, mais dont le combat avait été annulé en raison des restrictions sanitaires.


Tony Yoka pensait enfin avoir une belle opportunité d'aller combattre un cador de la catégorie des poids lourds prochainement. Mais son chemin vers « La Conquête » a rencontré un nouvel obstacle. Un obstacle qui se nomme Martin Bakole, selon les informations de L'Equipe. Le Congolais aurait dû affronter Yoka la semaine passée à l'Accor Arena, mais le combat avait été annulé en raison de la mise en place d'une jauge à 2000 personnes pour lutter contre la pandémie de coronavirus, et organiser un tel événement devant aussi peu de spectateurs aurait un « désastre financier » selon le promoteur de Yoka. « Dégoûté » dans un premier temps, le champion olympique 2016 s'était vite consolé en apprenant que le Croate Filip Hrgovic le défiait pour une demi-finale IBF, dont le vainqueur affronterait Alexandre Usyk, champion du monde WBA-WBO-IBF, ou Anthony Joshua si ce dernier remporte leur revanche en mars.

Bakole - Yoka en mars

Tony Yoka avait évidemment accepté le challenge. Sauf qu'entre temps, Martin Bakole avait décidé de porter réclamation auprès de l'IBF, arguant qu'il avait un contrat pour affronter Yoka en mars suite au report de leur premier affrontement. Selon le quotidien sportif, l'IBF est très respectueuse des contrats et a donc retiré Tony Yoka de cette demi-finale, et commencé à chercher un nouvel adversaire à Hrgovic. C'est donc bel et bien le Congolais (17 victoires, 1 défaite au compteur) que le Français (11 victoires, 0 défaite) affrontera dans deux mois, dans une Accor Arena comble puisque les jauges dans les enceintes sportives seront levées le 2 février. Et nul doute qu'il sera encore plus motivé que si le combat avait eu lieu le 15 janvier comme prévu, en raison de la réclamation portée par Bakole. La date de ce combat n'a pas encore été dévoilée. Reste à savoir également si "L'Artiste" aura une autre occasion prochaine de défier Usyk ou Joshua, ce dont il rêve depuis des années.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.