Joyce : "J'étais le vainqueur, je mérite la médaille d'or"

Joyce : "J'étais le vainqueur, je mérite la médaille d'or"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 01 octobre 2021 à 22h39

La médaille d'or de Tony Yoka peut-elle être réellement remise en cause ? Joe Joyce, en tout cas, n'attend que ça, assurant de son émoi face aux fuites du rapport McLaren évoquant des soupçons de corruption aux Jeux 2016.



Joe Joyce ayant appris les soupçons de corruption sur le tournoi de boxe olympique à Rio, aux Jeux de 2016, ni une, ni deux l'Anglais se saisit du dossier : "C'est triste de voir de la corruption dans n'importe quel sport, mais particulièrement dans la boxe, le sport que j'aime. Je crois vraiment que j'étais le vainqueur du combat face à Tony Yoka et que je mérite la médaille d'or. S'il y a bien eu corruption, et il semble que ce soit le cas, je fais confiance à l'AIBA et au CIO pour que soit assurée l'équité sportive et que me soit remise la médaille d'or." Pour rappel, ce sont les fuites du rapport McLaren qui mettent le feu aux poudres depuis jeudi, indiquant clairement que les résultats des finales étaient impactés par les doutes.

"Je vous invite à regarder le combat, réfute Kevinn Rabaud, qui était DTN au moment des faits (propos recueillis par 20 Minutes). Les Anglais devraient juste s'interroger sur leurs choix tactiques. C'était un combat très serré et la stratégie de Tony Yoka était la mieux adaptée pour l'emporter. Ce n'était pas sa plus belle boxe, mais c'est celle qu'il fallait face à cet adversaire pour le faire déjouer. J'étais avec Alexis Vastine en 2008... Concernant la finale de Tony Yoka, je ne vois pas comment on peut parler de corruption ou de vol." La défaite à Pékin d'Alexis Vastine, décédé ensuite en 2015 dans un accident d'hélicoptère dans le cadre de l'émission Dropped, avait également créé l'émoi, tant le Français semblait devoir être déclaré vainqueur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.