Fury : "Je vais assommer Ngannou en six rounds"

Fury : "Je vais assommer Ngannou en six rounds"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien Canot, Media365, publié le vendredi 27 octobre 2023 à 18h43

A l'aube du choc de samedi soir à Djeddah (Arabie Saoudite) face à Francis Ngannou, Tyson Fury a annoncé que le Camerounais, qui disputera là son tout premier combat en boxe, n'irait pas au-delà de la 7eme reprise. "Je vais l'assommer en six rounds", a promis le Britannique, détenteur de la ceinture mondiale WBC.


La "bataille des méchants", simple formalité pour Tyson Fury. A l'approche du choc de samedi soir face à Francis Ngannou sur le ring de Djeddah (Arabie Saoudite), le Britannique ne semble pas du tout inquiet. Et pour cause : le "Gipsy King" est certain qu'il n'aura aucun mal à battre le Camerounais pour les grands débuts de ce dernier en boxe. Le détenteur de la ceinture mondiale WBC des lourds, assuré néanmoins de ne pas perdre son bien en cas de défaite contre Ngannou (ce combat rappelant celui de Floyd Mayweather contre Connor McGregor en 2017 ne comportera aucun enjeu), avoue qu'il n'imagine pas une seconde l'ex-roi du MMA dépasser la 7eme reprise samedi. "Je vais l'assommer en six rounds. Le pied devant, le bras levé, je vais l'attraper avec un jab punitif, lui mettre 19-20 coups au visage, le casser. Il aura les yeux gonflés et bang KO", a annoncé Fury au cours de la semaine dans le cadre de l'émission The Face-Off sur TNT Sports, avant d'ajouter que "personne ne peut prendre (son) pouvoir", de la même façon que "ces poids lourds n'ont aucune chance."

Ngannou certain que "tout est possible"

Voilà qui devrait encore ajouter à la motivation déjà immense de Ngannou au moment de défier le meilleur poids lourds du moment sur la planète boxe. Fury va d'ailleurs dans le sens de l'ancien SDF, certain d'avoir déjà gagné le combat rien qu'en parvenant à convaincre le "Gipsy King" de l'affronter. "Beaucoup de boxeurs se sont vu offrir la chance de se battre contre moi et ils ont dit non", apprécie le champion du monde WBC, sans cacher un grand respect pour son adversaire. "Cet homme a disputé vingt combats, il est passé de sans-abri à champion du monde en six ans, donc je ne sous-estime personne comme ça. C'est un grand homme doublé d'un athlète très fort". Un athlète de surcroît certain de créer l'énorme sensation samedi. "Je crois vraiment que tout est possible", estime Ngannou.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.