Cissokho retrouvera les rings le 13 mars, débuts différés pour Oumiha

Cissokho retrouvera les rings le 13 mars, débuts différés pour Oumiha©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le lundi 01 mars 2021 à 17h21

Absent des rings depuis septembre 2019, Souleymane Cissokho figurera au programme de la réunion du 13 mars à Dallas. Sofiane Oumiha devra, lui, patienter.


Souleymane Cissokho (29 ans) va faire son grand retour sur les rings, Sofiane Oumiha (26 ans) devra encore patienter. Un an et demi après sa dernière apparition, le premier va enfin renouer avec la compétition. Cissokho, contraint à un long repos forcé par la pandémie de Covid-19 mais aussi par des blessures, figurera à l'affiche de la réunion de Dallas le 13 mars prochain. Une réunion organisée par le promoteur du médaillé de bronze des Jeux de Rio en 2016 l'Anglais Eddie Hearn qui proposera en combat vedette le Championnat d'unification des ceintures WBC-WBA des super-mouche entre le Nicaraguayen Roman « Chocolatito » Gonzalez et le Mexicain Juan Francisco Estrada. Cissokho, de son côté, affrontera un adversaire qui reste encore à désigner à ce jour (« J'affronterai un bon adversaire, quelqu'un qui me fera travailler, me permette de voir où j'en suis, après ma longue inactivité », a uniquement indiqué l'intéressé) lors d'un combat en huit reprises qui marquera le grand retour du Francilien sur les rings. Le dernier combat du complice de Tony Yoka depuis la catégorie cadets remonte ainsi au 28 septembre 2019.

Baptême du feu différé pour Oumiha

A la H Arena de Nantes, ce soir-là, « Souley » avait battu le Russe Dimitri Mikhayleznko et ainsi poursuivi son parcours sans-faute, avec une onzième victoire en autant de sorties jusqu'à maintenant. Sofiane Oumiha, de son côté, attendait impatiemment de pouvoir faire ses grands débuts professionnels, samedi prochain à Lublin, en Pologne. Malheureusement pour le vice-champion olympique de Rio en -60 kg, il devra encore attendre. Lundi, le promoteur anglais Frank Warren, en charge de cette réunion qui devait marquer le baptême du feu du Toulousain, a annoncé que la réunion n'aurait pas lieu en raison de la situation sanitaire. Pas de quoi se laisser abattre pour autant pour Oumiha, qui a tout de suite confié que ce premier match en pro n'allait pas tarder pour autant. « Je viens d'apprendre que c'était annulé à cause de la pandémie, mais ce n'est qu'un report. J'attends une nouvelle date, probablement pour mars en Angleterre », relativise dans L'Equipe celui qui aurait participé le mois dernier à l'un des deux tournois amateurs disputés par l'équipe de France s'il n'avait pas eu ce premier combat professionnel en ligne de mire. A l'époque, il ne pouvait pas savoir que ses débuts seraient différés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.