Boxe : Yoka s'incline aux points face à Bakole

Boxe : Yoka s'incline aux points face à Bakole©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 14 mai 2022 à 23h52

Compté à deux reprises, dont une dès la première reprise, Tony Yoka s'est incliné pour la première fois en tant que boxeur professionnel face à Martin Bakole.



Tony Yoka n'est plus invaincu. Après onze succès en onze combats, le dernier en septembre dernier à Roland-Garros face à Petar Milas, le champion olympique des super-lourds en 2016 a connu le premier véritable coup d'arrêt de sa carrière professionnelle à l'occasion d'un duel intense face à Martin Bakole sur le ring de l'Accor Arena de Paris-Bercy. Un combat que le représentant de la République Démocratique du Congo, frère cadet du champion du monde WBC des lourds-légers Junior Ilunga Makabu et sparring partner de Tyson Fury, a démarré de la meilleure des manières. Imposant des coups lourds et puissants dès la première reprise, Martin Bakole a immédiatement mis en difficulté Tony Yoka. Le Français, pour la première fois de sa carrière professionnelle, a été compté par l'arbitre. Le Parisien a alors pu reprendre le combat mais sans avoir la fougue et l'activité qui ont pu être siennes par le passé. Des difficultés qui se sont prolongées pendant toute la première moitié du combat. Après une glissade, Tony Yoka a été compté une deuxième fois mais sans que l'arbitre ne stoppe le combat.

Bakole trop solide pour Yoka

Sous les conseils de son entourage, « L'Artiste » a retrouvé de l'allant et placé des coups secs qui lui ont permis de prendre un ascendant dans le combat mais sans parvenir à inverser totalement la tendance d'un combat aussi mal démarré. Solide, Martin Bakole s'est montré supérieur et, dans une dernière reprise durant laquelle les deux boxeurs n'ont eu de cesse de se chambrer et de provoquer la réaction du public parisien, aucun KO n'est venu et ce sont les juges qui ont fait la décision, qui a été partagée. Si un des trois juges n'a pas pu départager les deux boxeurs, les deux autres ont statué en faveur de Martin Bakole (96-92, 95-93, 94-94), qui inflige ainsi à Tony Yoka sa première défaite en tant que boxeur professionnel. « Aujourd'hui, Martin était le plus fort sur le ring, tout le monde a pu le voir, a confié le Français visiblement déçu de sa performance. Il est temps de retourner travailler et peut-être changer certaines choses. » Alors qu'il doit prochainement défier Agit Kabayel pour la ceinture européenne, Tony Yoka va d'abord devoir digérer ce coup d'arrêt.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.